Le repêchage de la Ligue de hockey senior AAA du Québec sera diffusé virtuellement vendredi à compter de 18h45.
Le repêchage de la Ligue de hockey senior AAA du Québec sera diffusé virtuellement vendredi à compter de 18h45.

Ligue de hockey senior AAA: un repêchage hors du commun

TROIS-RIVIÈRES — Vendredi se tiendra le repêchage annuel dans le circuit de hockey senior AAA du Québec. La fermeture des frontières ainsi que l’incertitude qui plane en raison de la COVID-19 laissent présager quelques coups d’éclat.

C’est un repêchage différent et qui devrait laisser place à nombreux paris qu’attendent les directeurs généraux du circuit.

«Je considère plus que les autres années, les joueurs qui avaient témoigné un intérêt pour jouer à l’extérieur du pays. Je crois que des organisations vont se risquer dans l’espoir de les convaincre de rester. C’est une ligue de présent et non de futur, il faut garder ça en tête», a admis le directeur général et entraîneur-chef du Bellemare de Louiseville, Dean Lygitsakos.

La confiance règne à Louiseville

«Humblement, on serait prêt a jouer ce soir, et ce, sans repêchage. On a 29 joueurs qui ont témoigné l’intérêt d’évoluer pour nous. On est en solide position, ça nous donne l’occasion d’aller chercher des perles rares, ou encore de nous doter de cartes afin de réaliser des transactions.»

Le grand manitou du Bellemare a expliqué accorder une importance capitale à la personnalité des joueurs qu’il sélectionnera.

«On recherche la meilleure combinaison de talent et de tempérament. On veut créer de la compétition à l’interne et on a déjà hâte au camp d’entraînement.»

Le Bellemare de Louiseville travaille sur ce repêchage depuis plusieurs mois, voire un an.

«Durant le confinement, j’ai développé une passion maladive pour le recrutement. J’ai mis énormément de temps», a renchéri Lygitsakos.

«Je suis satisfait de la précédente campagne. Au départ, ça a demandé des ajustements, ayant une équipe talentueuse, on avait des joueurs qui devaient occuper des rôles auxquels ils n’étaient pas habitués. Après Noël, on avait une machine de guerre bien huilée, on a gagné 14 parties consécutives. Malheureusement, on n’a pas été en mesure de récolter le championnat de cette saison magique, ça laisse un goût amer. Là, on a faim», s’est exclamé le coloré entraîneur.

Bâtir à l’aide de l’encan

L’entraîneur-chef du Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine, Éric Haley, fonde beaucoup d’espoir en vue de ses futures sélections.

«On compte sur les trois premières rondes de cette année. On va prioriser le caractère aux habiletés individuelles. On veut plus de joueurs capables de jouer dans les deux sens de la patinoire. On préfère gagner 4-3 plutôt que 8-7.»

Qualifié de chef d’orchestre du repêchage par Éric Haley, le directeur général du Climatisation Cloutier, Fabien Dubé, s’attend à un encan ponctué de coups de dés. «On veut s’améliorer à court terme. On regarde également l’option d’utiliser nos sélections afin de les transiger pour des joueurs qui évoluent actuellement dans le circuit.»

La dernière saison n’a pas été à la hauteur des attentes d’Haley et il compte bien y remédier.

«L’année dernière, on a connu un très mauvais début de saison et ça a affecté notre confiance. On a boîté toute la campagne. Les joueurs ne se sont pas présentés en bonne forme physique et ça ne se répétera pas cette année. À partir de lundi, je contacte tous nos joueurs dans le but de leur proposer un programme d’entraînement. Ils peuvent prendre le leur, mais chose sûre, ils doivent arriver en shape».

Haley explique également leurs insuccès en raison des nombreux changements à son alignement au courant de la saison.

«Le nouveau mort d’ordre au Cap-de-la-Madeleine est: temps plein. Il n’est plus question d’avoir des joueurs pour des moitiés de saison.»

À l’aube de ce repêchage, nombreuses sont les transactions dans le circuit senior AAA du Québec. De ce nombre, le Climatisation Cloutier a réalisé un mouvement d’importance faisant l’acquisition du robuste attaquant Steven Oligny.

«C’est un ajout majeur, Oligny est taillé sur mesure pour notre équipe. On espère pouvoir le convaincre de s’aligner avec nous», a confié Dubé.

Oligny a disputé les six dernières saisons dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) où il a cumulé un impressionnant total de 642 minutes de pénalité en 127 rencontres.

Même son de cloche

L’entraîneur-chef des Loups de La Tuque, Tommy Gauthier, désire pour sa part ajouter de la profondeur à son effectif.

«Notre noyau reste intact. La mission est de l’entourer, d’ajouter des joueurs de soutien à notre groupe actuel. On garde les portes ouvertes aux différents scénarios, mais en général, on est confiant avec cette stabilité.»

Année après année, les attentes de la formation de La Tuque demeurent élevées.

«Pour nous, c’est toujours le même enjeu. On vise le carré d’as, après ça, tout peut arriver. La ligue est de plus en plus compétitive, il y a une meilleure parité et c’est de bon augure pour le futur», a ajouté Tommy Gauthier.

Des changements à prévoir

Détenteur du premier choix au total, le Formule Fitness de Bécancour tentera de revamper sa brigade défensive.

«On a plusieurs besoins à combler. On souhaite ajouter de l’expérience à notre alignement, amener des joueurs qui ont du coeur au ventre», aux dires du directeur général, Érik Archambault.

Un remaniement de mentalité est à prévoir à Bécancour.

«Cette année, on a appris de nos erreurs. Nos partisans sont exigeants et on veut les rendre fiers. Ils demandent des joueurs qui compétitionnent soir après soir. On veut des joueurs qui jouent la pédale au plancher. Avec cette formule, on vise de causer la surprise en séries», toujours selon Érik Archambault.

Les récentes acquisitions du Formule Fitness permettent une lueur d’espoir pour les partisans de l’organisation. Alexis Guilbault, Sébastien Gauthier, Yan Dumontier et Marc-André Levasseur devraient faire leur apparition dans l’alignement à compter de la prochaine saison.

Le repêchage sera disponible virtuellement en direct de Donnacona pour les amateurs de hockey senior québécois. La diffusion s’amorcera dès 18h45.