Gilles Bouchard a accueilli dans son équipe les fils d'André Tourigny, Jean-Philippe et Félix-Antoine.

Les Tourigny retournent en Abitibi

Coup de théâtre en milieu de journée, les Huskies de Rouyn-Noranda ont utilisé le dernier choix du huitième tour pour réclamer Jean-Philippe Tourigny, le fils de leur ancien patron André qui est maintenant rendu à la barre des Mooseheads d'Halifax.
Puis, ils ont aussitôt bouclé une transaction pour s'approprier le premier choix de la neuvième ronde, et ainsi choisir son jumeau Félix-Antoine!
Le premier est gardien, le deuxième est attaquant. Leur sélection en Abitibi a ému le papa, qui ne s'est pas fait prier pour venir immortaliser le moment à la table des Huskies en compagnie de son bon ami Gilles Bouchard.
Un autre agent libre russe pour Mondou
Après Evgeny Kiselev l'an dernier, Martin Mondou a signé un autre agent libre russe considéré comme nord-américain, parce qu'il réside au Canada depuis quelques années. Il s'agit de Renat Dadadzhanov, qui s'alignait dans le midget Espoir au Lac-Saint-Louis la saison dernière. Dadadzhanov est un arrière à caractère défensif qui adore le jeu physique.
Ellis suit encore les Cataractes
Petit brin de causette avec Morgan Ellis, qui a profité du repêchage dans son patelin pour venir saluer quelques amis. Ellis dit suivre encore avec intérêt l'équipe avec laquelle il a soulevé la coupe Memorial au printemps 2012. 
Brisebois échangé à Charlottetown
Une seule transaction impliquant un vétéran d'impact a été bouclée samedi. Le capitaine du Titan d'Acadie-Bathurst Guillaume Brisebois a vu son voeu de changer d'air être exaucé, alors qu'il a été expédié à Charlottetown contre Luc Deschênes, ainsi que des choix de premier et deuxième tours. Un bon retour pour le Titan.
Sur les traces du paternel
Elliott Mondou, au centre, a vu plusieurs de ses amis avec qui il a évolué ces dernières années être réclamés samedi. Le fils de Martin n'a pas eu ce privilège, mais il a quand même pu vivre cette journée spéciale d'une autre façon en travaillant à la table des Cataractes. Le jeune Mondou, qui a commencé cet hiver à s'impliquer au sein de l'organisation en faisant du vidéo, était chargé de suivre le repêchage en direct via la plate-forme informatique du circuit.