La dixième équipe qui joindra les rangs de la future ligue senior - née sur les cendres de la LHSAM - établira son quartier général à Bécancour et non à l'aréna de Grand-Mère. Près de 10 ans après la disparition de l'Xtrême, on avait pourtant espoir à Grand-Mère de voir le hockey senior renaître sous peu.

Hockey senior à Grand-Mère: Claude Vallée surpris

Claude Vallée a été surpris, et un peu déçu, d'apprendre que la dixième équipe qui joindrait les rangs de la future ligue senior - née sur les cendres de la LHSAM - établirait son quartier général à Bécancour, et non à l'aréna de Grand-Mère.
L'homme de hockey, derrière le projet grand-mérois, avait publiquement manifesté son désir de fonder un club pour les amateurs de ce secteur de la ville de Shawinigan à la fin de l'hiver. Il a depuis reçu beaucoup de témoignages confirmant la thèse selon laquelle les Grand-Mérois s'ennuient du hockey senior.
Une dizaine de personnes du milieu des affaires le supportent dans sa quête, mais il admet que le désistement des neuf équipes de la LHSAM, il y a environ deux semaines, a chamboulé les plans établis avec Alain Beauchamp, l'ancien président du circuit.
«Le cahier de charges devra certainement être révisé avec le nouveau groupe de direction», indique Vallée, qui a pu s'entretenir avec un membre de la ligue mardi soir. Il s'attendait toutefois à recevoir des nouvelles plus rapidement.
«On a encore de l'intérêt, mais je trouve qu'ils ont mis du temps à nous rappeler, surtout en connaissant notre intérêt pour leur ligue. Il y a déjà dix équipes dans les rangs, est-ce qu'il y a de la place pour deux de plus? Eux, ils croient que oui. J'ai des petits doutes, mais si les personnes choisies pour diriger le circuit nous satisfont et qu'ils veulent de nous, on va le considérer.»