Matthew Highmore

Finale de la LHJMQ: les Sea Dogs prennent les commandes

Julien Gauthier et Matthew Highmore ont tous les deux obtenu deux buts et une mention d'assistance, menant les Sea Dogs de Saint-Jean vers une victoire de 6-3 aux dépens de l'Armada de Blainville-Boisbriand, vendredi soir.
Les hommes de Danny Flynn ont pris les devants 1-0 dans la finale de la coupe du Président. Les deux équipes se retrouveront samedi soir, au domicile des Sea Dogs.
Gauthier a marqué le premier but de son équipe ainsi que le but vainqueur. Entre ses deux filets, Highmore a fait bouger les cordages à deux reprises. Mathieu Joseph et Nathan Noel, dans une cage déserte, ont également touché la cible pour les champions de la saison régulière.
L'Armada a offert une belle opposition à l'équipe locale, mais la formation des Basses-Laurentides n'a jamais été en mesure de créer l'égalité. La troupe de Joël Bouchard a réduit l'écart à un but à trois occasions, mais chaque fois, les Sea Dogs se sont distancés.
TJ Melancon a marqué deux buts, le Latuquois Morgan Adams-Moisan a amassé un but et une aide et Miguel Picard s'est fait complice de deux réussites de l'Armada.
Callum Booth et Samuel Montembeault ont tous deux fait face à 27 lancers. Booth, qui a été ébranlé en deuxième période après avoir reçu un coup de bâton de la part d'un coéquipier, a effectué 24 arrêts pour les Sea Dogs. Montembeault a quant à lui repoussé 22 rondelles.
Gauthier a ouvert le pointage dès la sixième minute du premier engagement. Il a profité d'un avantage numérique pour rediriger une passe de Joseph. À peine plus de deux minutes plus tard, Highmore s'est échappé à la suite d'une bévue de Pascal Corbeil et il a logé le disque par-dessus le bras droit de Montembeault pour procurer les devants 2-0 aux Sea Dogs.
Avant la fin du premier vingt, Melancon a complété une mise en scène d'Alex Barré-Boulet pour permettre à l'Armada de rentrer au vestiaire avec un retard d'un seul but. Highmore a redonné une avance de deux buts aux Sea Dogs à 2:52 de la deuxième période, mais Melancon a refait le coup grâce à un puissant tir frappé qui s'est faufilé derrière Booth.
La réplique ne s'est pas fait attendre. Dix-huit secondes plus tard, Gauthier a surpris Montembeault d'un excellent lancer des poignets pour enfiler l'aiguille et marquer l'éventuel but vainqueur.