Ses Remparts sont-ils favoris ou négligés? Philippe Boucher s'en balance. Tout ce qu'il veut, c'est une bonne série compétitive.

LHJMQ: le choc final s'amorce ce soir

La série finale de la Coupe du Président entre les Remparts de Québec et l'Océanic, qui s'amorce mardi soir à Rimouski, aura des airs de guerre de tranchées même si les deux équipes sont déjà assurées de participer au tournoi de la Coupe Memorial.
D'un côté, les Remparts sont sur une lancée. Après avoir évité la catastrophe en remportant le septième match de leur série face aux Screaming Eagles du Cap-Breton au premier tour, la troupe de Philippe Boucher a signé huit victoires de suite pour balayer coup sur coup les Islanders de Charlottetown et les Wildcats de Moncton.
Dans l'autre camp, les ouailles de Serge Beausoleil ont balayé les Tigres de Victoriaville au premier tour avant d'éliminer les Olympiques de Gatineau en cinq rencontres en deuxième ronde. Ils ont également disposé des Foreurs de Val-d'Or en quatre rencontres lors de la demi-finale. L'Océanic détient la deuxième meilleure offensive en séries, mais surtout, la meilleure défensive. Le gardien Louis-Philip Guindon, maintient une fiche de 9-0, une moyenne de buts alloués de 1,12 et un taux d'efficacité de ,950.