Laurence Quessy et Mathieu Couture ont fièrement pris la pose avec leurs six médailles.

L’haltérophilie soulève la Mauricie

Trois-Rivières — La Mauricie avait de grandes ambitions en haltérophilie cette année aux Jeux du Québec et elles se sont matérialisées, jeudi lors de la 54e Finale présentée à Québec. Laurence Quessy et Mathieu Couture ont en effet connu une fabuleuse journée en récoltant six médailles.

Pour l’entraîneur de la délégation mauricienne, Jonathan Philie, cette récolte dépasse les espérances. «Je suis extrêmement fier de ces athlètes du club Orca. On s’attendait à ce qu’ils aillent chercher des médailles, mais pas qu’il y en ait autant et surtout de ces couleurs! Il faut remonter aux Jeux de Salaberry-de-Valleyfield (en 2011) pour voir une telle récolte pour la région en haltérophilie en une journée.»

La Latuquoise Laurence Quessy a fait la démonstration de toute sa force chez les 76 kg. En plus de mériter l’or à l’épreuve de l’arraché et l’argent à l’épaulé-jeté, elle a couronné sa journée avec l’or au total olympique. Imaginez, elle a soulevé 22 kg de plus que sa meilleure performance en carrière!

«Elle a fait preuve d’un grand courage et de beaucoup de détermination alors qu’elle devait affronter des barres qui lui étaient inconnues. Elle m’a fait confiance lorsque je l’ai conseillée. C’était beau de la voir réussir.»

De son côté, le Trifluvien Mathieu Couture s’est offert un triplé en bronze dans la catégorie des 67 kg.

«Mathieu a fait preuve de beaucoup de sang-froid. La compétition était forte avec la présence du champion canadien. Mathieu a suivi le plan de match et a très bien performé. Il a dépassé ses limites, c’est son meilleur résultat en carrière!», a vanté son entraîneur.

Quant à Béatrice St-Louis, chez les 71 kg, elle a bouclé la journée en septième position, non sans avoir battu sa marque personnelle de 5 kg.

Mathilde Chamberland-Dostie s’est offert l’argent au 1500 m.

Deux patineurs médaillés

Pendant que les haltérophiles s’en donnaient à cœur joie, les patineurs de vitesse sont sortis de leur coquille du côté de l’Arpidrome. Au 1500 m, Mathilde Chamberland-Dostie, des Élans de Trois-Rivières, a arraché une deuxième place tandis que son coéquipier Justin Genest, des Étoiles Filantes de Saint-Tite, a pris la troisième marche du podium sur cette même distance.

Justin Genest a terminé troisième lors du 1500 m.

La Mauricie a maintenant remporté trois médailles en patinage de vitesse courte piste.

Les judokas Kathie Bourque, Éliot Beaulac et Jordan Marcouiller ont savouré le bronze.

Le bronze à l’honneur

Du côté du tatami, les judokas ont suivi les traces de Raphaël Brûlé, médaillé d’or la veille.

Kathie Bourque, du club Ghishintaido, a obtenu la troisième place chez les +63 kg grâce à deux victoires dans sa journée. Son compatriote Jordan Marcouiller, du club de Shawinigan, l’a imité chez les +73 kg, également avec deux victoires.

De son côté, Éliot Beaulac, du club Seikidokan, a goûté à la médaille de bronze après une journée de trois victoires et un revers.

«Avant la journée, il y avait beaucoup d’incertitude au niveau des résultats. Au bout du compte, le total est mieux qu’anticipé en terme de médailles!», sourit l’entraîneur Philippe Davidson.

Les judokas boucleront leur compétition avec les épreuves par équipe, vendredi.

La Mauricie totalise maintenant 29 médailles depuis l’ouverture de la 54e Finale des Jeux du Québec avec 9 or, 8 argent et 12 bronze, ce qui dépasse largement les espoirs évalués à une dizaine de podiums à peine avant la compétition.