Olivier Leclair a repoussé 20 rondelles, mercredi soir, mais ce ne fut pas suffisant pour permettre aux Estacades de vaincre les Chevaliers de Lévis.

Lévis s’impose encore

Trois-Rivières — La cinquième fois n’aura pas été la bonne pour les Estacades de Trois-Rivières qui ont une fois de plus baissé pavillon devant les meneurs au classement général de la Ligue de hockey midget AAA, les Chevaliers de Lévis, au compte de 4-1 mercredi soir au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

En 37 matchs, les Chevaliers demeurent donc la seule équipe – en plus de Grenadiers de Châteauguay qu’ils n’ont pas encore affrontés – que les Estacades ont n’ont pas réussi à vaincre cette saison à travers le circuit Lévesque.

Mercredi, un lent départ a rapidement coulé les protégés de Frédéric Lavoie. Par la suite, les unités spéciales auront fait la différence lors d’un autre duel âprement disputé entre les deux rivaux de division.

«C’était un bon test pour nous, mais on est sorti sans émotion», a expliqué le pilote des Estacades à sa sortie de la patinoire.

Pendant que les Chevaliers ont touché la cible deux fois en quatre occasions sur l’attaque massive, les Estacades ont de leur côté été blanchis en trois occasions.

Néanmoins, les Trifluviens ont eu leurs chances de revenir dans le match, comme en témoigne l’avantage de 28-23 au chapitre des tirs au but.

«On a réussi à trouver des opportunités offensives, mais c’est une équipe à qui tu ne peux pas donner trop de chances, car ils ont beaucoup de talent.»

Nicholas Beauvilliers a été l’unique marqueur des Estacades avec son 8e de la saison. Sur la séquence, Justin Deblois a amassé une passe contre son ancienne équipe.

«C’est la troisième fois en cinq matchs qu’on a plus de lancers qu’eux. Mais on a pu voir qu’on a encore des choses à améliorer si on veut gagner une série contre eux», a relativisé Lavoie.