Raphaël Lessard

Lessard roulera en NASCAR

TROIS-RIVIÈRES — On s’y attendait, c’est maintenant officiel. Raphaël Lessard, le plus bel espoir du sport automobile au Québec, aura un volant au Grand Prix de Trois-Rivières. Les 10 et 11 août, le jeune Beauceron qui vient de célébrer ses 18 ans pilotera une voiture de la série NASCAR Pinty’s, préparée par l’équipe trifluvienne Dumoulin Compétition.

Pour Lessard, il s’agira d’une deuxième présence en moins de deux mois dans le championnat canadien. Habitué de rouler sur des circuits ovales aux États-Unis, il a pu dénicher le financement nécessaire pour assurer sa présence au GP3R, au grand bonheur du directeur général Dominic Fugère et, assurément, des amateurs de la discipline.

Le 29 juin, Lessard avait fait la barbe aux réguliers de NASCAR Canada en signant la victoire sur l’ovale de l’Autodrome Chaudière, à Vallée-Jonction. Une piste qu’il connaît comme le fond de sa poche. L’an passé, il avait pris part au GP3R par le biais du Championnat canadien de stock-car (CSCC). Cette fois, il s’inscrit dans la série la plus compétitive exclusivement canadienne. Le jeune homme est un conducteur en ascension. Aux États-Unis, Kyle Busch, un champion de NASCAR parmi les plus populaires sur la planète, travaille à son développement.

«Pour devenir meilleur, je dois m’améliorer sur les circuits routiers et je sais que Trois-Rivières représente un beau défi, d’autant plus que les pilotes de cette série sont excellents sur ce type de circuit. Je vais donner mon 200%», a-t-il indiqué, samedi lors d’un point de presse pendant le week-end rallycross.

Il était accompagné du gérant de Dumoulin Compétition, Jean-François Dumoulin, d’un partenaire financier important, Louis Jacques, du propriétaire de Festidrag Martin D’Anjou ainsi que du directeur général du GP3R, Dominic Fugère. «On espère que le Grand Prix sera une bonne école pour toi, que tu pourras montrer tout ton talent», a mentionné Fugère, en s’adressant directement à Lessard. «En plus, ta voiture est développée ici, en Mauricie.»

En effet, comme à l’Autodrome Chaudière à la fin juin, ce sont les frères Dumoulin et les membres de leur équipe qui travailleront aux côtés de Lessard. Dumoulin Compétition alignera donc quatre voitures pour la série reine de la deuxième fin de semaine du Grand Prix, du 9 au 11 août. Les deux frères seront en action, en plus de Lessard et Jean-Frédéric Laberge, sous les couleurs de l’écurie basée à Yamachiche. C’est du jamais vu pour eux. «La voiture que Raphaël utilisera à Trois-Rivières a déjà de bons freins, on va changer les suspensions avant pour que ça fonctionne bien sur circuit routier. Les gars ne chôment pas ces jours-ci, c’est une période très importante de notre saison avec Louis-Philippe qui se bat pour le championnat, mais c’est clair qu’on voulait s’impliquer avec Raphaël. L’objectif pour lui sera de compléter la course, car il a le talent pour bien paraître.»

John Fletcher sera le chef d’équipe pour Lessard. «J’ai appris des choses en 2018 ici et je compte bien poursuivre mon apprentissage. Je sais que ça risque de brasser, c’est toujours comme ça à Trois-Rivières! Les Dumoulin m’aident beaucoup et j’ai fréquenté l’Académie à Andrew Ranger par le passé, alors je sais comment tourner à droite», ajoute Lessard en souriant, en parlant du défi que représentent les circuits routiers pour des pilotes comme lui habitués aux circuits ovales. «Je vais faire mes devoirs! J’avais une bonne voiture à Vallée-Jonction, je suis sûr que ce sera encore le cas pour le GP3R.»

Partenaire de longue date du clan Lessard, Louis Jacques espère que la présence de Lessard en Mauricie permettra à plus de partenaires potentiels d’ouvrir les yeux sur son talent.