Il y a eu pas mal de trafic sur les sentiers au cours du match de dimanche.

Les yeux sur… les Capitales!

TROIS-RIVIÈRES — Même s’ils ont été balayés au cours du programme double de samedi, les Aigles ont réussi à diviser les honneurs de la série de quatre matchs face aux Miners de Sussex en l’emportant 9-8 dimanche après-midi au stade Stéréo+.

Si les lanceurs des meneurs au classement général avaient réussi à maîtriser l’attaque des locaux dans les deux matchs de la veille, les Trifluviens ont été beaucoup plus dégourdis à la plaque dimanche pour s’accrocher au rétroviseur des Boulders de Rockland, qui occupent actuellement le troisième rang du classement de la Ligue Can-Am.

T.J. Stanton a quand même eu chaud en fin de match, car ses équipiers ont bien failli bousiller une avance de quatre points. Les visiteurs ont orchestré une poussée de trois points en huitième, mais Angel Rincon est venu fermer les livres en neuvième pour faire plaisir aux 2700 personnes dans le stade.

«Nous étions en mode survie en fin de match. C’était important pour nous d’aller chercher la victoire pour diviser cette série. Diviser une série à la maison face aux meneurs du classement, ce n’est pas comme la gagner, mais c’est acceptable», livrait Stanton, qui a perdu les services de son spécialiste des fins de matchs samedi, Shaun Ellis. Dans le meilleur des scénarios, Ellis retrouvera ses coéquipiers le week-end prochain à Ottawa. «Il a beaucoup de traitements prévus pour les quatre prochains jours. On sera en mesure de mieux évaluer son dossier par la suite», soulignait Stanton.

En attendant, c’est en comité que Stanton devrait travailler pour remplacer son homme de confiance en fin de match. «Nous sommes en mode survie à chaque match rendu ici. Donc, à chaque match, on va prendre la meilleure décision possible.»

Car Stanton n’est pas satisfait par ce quatrième rang au classement général, le dernier qui donne accès aux séries. Son club souffle dans le cou des Boulders, et Stanton a encore espoir de doubler les Capitales de Québec, installés au deuxième rang. «L’objectif, c’est les séries. Et l’adversaire rendu là nous importera peu, notre fiche est semblable contre tous les clubs. Par contre, le deuxième rang est attrayant, parce qu’il donne l’avantage du terrain en première ronde. Il reste encore du bon baseball à jouer, tout est possible. Nous avons notre sort entre nos mains. Les gars vont profiter d’une bonne journée de congé lundi après une séquence très exigeante, puis on va repartir la machine», a promis Stanton.

La victoire de dimanche a été portée à la fiche du partant Chris Murphy, dont le palmarès s’établit maintenant à 10-5. Murphy peut remercier son attaque, lui qui a cédé 10 coups sûrs et cinq points en 5.1 manches. Les frappeurs des Aigles ont extrait cinq points de leurs trois premiers tours au bâton afin de placer Murphy dans le siège du conducteur. Javier Herrera (16), T.J. Brennan (29) et Kevin Cornelius ont animé ce festival offensif avec une longue balle. Alberth Martinez et Anthony Hermelyn ont eux aussi contribué activement avec une récolte de trois coups sûrs.