La joie était à son comble chez les numéros un dans la LBSRN.

Les Tigres de Maskinongé se distinguent

CHRONIQUE / À leur deuxième saison au sein de la Ligue de baseball senior rive-nord, les Tigres de Maskinongé sont les grands champions en titre après avoir envoyé au tapis les Giants de Boisbriand en cinq matchs de la série finale 4 de 7.
Le triomphe des Tigres rejaillit sur toute la Mauricie puisque les protégés de MICHAEL LYGITSAKOS se mesurent à onze équipes, dont la plupart proviennent de la couronne nord de Montréal.
«Ce fut une grande victoire d'équipe. Tout le monde a tiré dans la même direction. Nous avons joué du gros baseball. Je suis particulièrement fier de ce grand championnat pour les Tigres, les porte-étendards de la Mauricie au baseball senior rive-nord», au dire de RENÉ VERTEFEUILLE, l'homme-orchestre du baseball à Maskinongé depuis des lustres.
Celui-ci en a rajouté une couche en laissant entendre que le club Maskinongé était le tremplin par excellence pour les joueurs qui terminent leur stage dans les circuits junior élite et junior AAA de la région, puisque 60 % des joueurs chez les champions Tigres proviennent de ces circuits.
Sur la photo, on peut voir à l'avant, de gauche à droite: RENÉ VERTEFEUILLE (président), ANTHONY PELLETIER, SIMON B. MORRISSETTE, BRIAN LABONTÉ (préposé aux bâtons), ANTHONY BÉRARD, SIMON MILETTE, MAXIME HÉROUX et JEAN-SIMON GAGNÉ.
Derrière: GILLES BÉLANGER (gouverneur et entraîneur adjoint), MATHIEU VERTEFEUILLE (joueur et entraîneur adjoint), YANNICK LABONTÉ, SÉBASTIEN HOULE, GABRIEL DÉSILETS, JEAN-FRANÇOIS ROY, LOUIS-PHILIP BÉLANGER, MICHAEL LYGITSAKOS (gérant et vice-président), LUC ELLIOTT, MARTIN GAGNON et ISABELLE DUPUIS (secrétaire-trésorière). Absents lors de la photo: ANTOINE DÉSILETS, ANDRÉ GIGUÈRE, GUILLAUME GUY, ALEX CHRÉTIEN et DAVE MORINVILLE (entraîneur des lanceurs).
Ici, nous remarquons le longiligne LUC BOISVERT, flanqué de JEAN LAFORCE (son premier patron dans l'univers du golf au club Joliette), JEAN-PHILIPPE PARR (son jeune protégé et meilleur golfeur bantam du Québec) et GILLES YERGEAU (son complice depuis des lunes).
Le coup de chapeau à Luc Boisvert
Le 24 septembre 2017 demeurera une date mémorable pour le professionnel LUC BOISVERT qui a eu droit à tous les honneurs dimanche dernier, lors de la journée soulignant ses 20 ans à la barre du club Ki-8-Eb. 
Sous la formule «Battez le pro avec votre marge d'erreur», 144 golfeurs ont foulé les allées sous une chaleur intense en septembre. Et la cerise sur le sundae, pas moins de 205 convives ont assisté au banquet où le héros du jour a vécu un moment particulièrement touchant.
Parmi ceux qui lui ont rendu un bel hommage tout en relatant quelques anecdotes savoureuses, mentionnons LOUISE POIRIER, HÉLÈNE DEMERS-DUBUC, STÉPHANE PELLERIN, JEAN LAFORCE, LOUIS-PIERRE GODIN ainsi que DENIS MOREL au nom de sa conjointe DEBBIE SAVOY-MOREL... À l'animation, SERGE BUCHANAN était dans le ton... À noter que le jeune prodige JEAN-PHILIPPE PARR (13 ans) a joué une magnifique ronde de 73, tout comme son modèle LUC BOISVERT.
Grand sportif dans l'âme, JEAN POLIQUIN (Financière Banque Nationale) se profile comme un partenaire majeur de ce grand rendez-vous annuel au profit des équipes sportives des Patriotes de l'UQTR.
65 000 $ toujours dans la mire
Vendredi, au CAPS de l'UQTR, jour J pour le 26e Salon des vins, bières et spiritueux, présenté par la SAQ, en collaboration avec la Financière Banque Nationale. Il y aura un record d'exposants sur place afin d'accueillir les 2000 participants attendus.
Le tout se déroulera au profit des équipes sportives des Patriotes de l'UQTR dans les disciplines badminton, cheerleading, cross-country, golf, hockey masculin, natation, soccer féminin et masculin ainsi que volley-ball féminin.
À ce jour, les chiffres préliminaires laissent présager d'excellentes retombées pour les Patriotes et l'objectif de 65 000 $ de profits est toujours dans la mire.
Le comité organisateur est formé de DANY TRAHAN et MARTIN ABEL de la SAQ, JEAN POLIQUIN de la Financière Banque Nationale, MARTIN LAMPRON de la Maison de Débauche présentée par le Carlito, DANIEL MILOT de la Fondation de l'UQTR, PIERRE BLACK, retraité de l'UQTR, ainsi que MARIE-CLAUDE TRÉPANIER, KIM DINGLE, ISABELLE LA VERGNE, YAËL BLANCHET-GODBOUT et DANIEL PAYETTE de l'UQTR.
Luce Mongrain et sa fille Anne Perreault.
Telle mère, telle fille!
Luce Mongrain, l'ex-championne joueuse de soccer au sein de la première équipe canadienne qui était de la Coupe du monde de la FIFA en Suède (1995), pose ici avec beaucoup de fierté en compagnie de sa fille, Anne Perreault (âgée de 12 ans), qui porte les couleurs de l'équipe de Soccer Mauricie.