La plupart des gens présents au match des Buccaneers ne portaient pas de couvre-visage. Aucune preuve de vaccination n'était requise pour entrer, même si M. Biden a demandé aux organisations sportives de l'exiger.
La plupart des gens présents au match des Buccaneers ne portaient pas de couvre-visage. Aucune preuve de vaccination n'était requise pour entrer, même si M. Biden a demandé aux organisations sportives de l'exiger.

Les stades pleins pourraient causer des hausses de cas de COVID-19 cet automne

Tom Murphy
Associated Press
Plus de 65 000 personnes étaient réunies dans un stade de Tampa, en Floride, jeudi soir, pour voir Tom Brady et les Buccaneers lancer la saison de la NFL. Mais seulement quelques heures plus tôt, le président américain, Joe Biden, annonçait une série de nouvelles mesures pour lutter contre la récente hausse des cas de COVID-19.