Le relais féminin du 4x400m a répondu aux attentes avec une deuxième place.

Les relais bouclent la récolte

Trois-Rivières — Les athlètes de la Mauricie qui ont pris part au premier bloc de compétition reviennent de la 53e Finale des Jeux du Québec la tête haute et le coeur rempli de beaux souvenirs. Au cours des derniers jours à Thetford, ils ont remporté 10 médailles, mettant la table pour les athlètes du deuxième bloc.

Parmi les athlètes qui reviennent de cette finale des Jeux avec le sourire aux lèvres, il y a Jade Custeau. La coureuse de 16 ans a remporté mardi sa troisième médaille. Après la médaille de bronze au 400m haies juvénile et l’argent au 400m juvénile, elle a décroché celle d’argent du relais 4x400m. Le quatuor était complété par Rosalie Boisclair, Morgane Drouin et Rosemarie Gélinas. La région de Montréal a été couronnée.

«Je suis vraiment fière et contente d’avoir eu cette 11e médaille des Jeux», avouait d’emblée Custeau, quelques instants après la course. «Le relais s’est très bien déroulé. On s’est bien repris pour le relais du 4x100m où nous n’avons pas fait la finale.»

Maintenant que l’aventure des Jeux du Québec est terminée, Jade Custeau gravira un échelon en compétitionnant dès la saison prochaine chez les juniors.

Les quatre athlètes du relais masculin ont aussi procuré une médaille à la Mauricie, au terme de ce premier bloc de compétitions.

Les garçons du relais 4x400m sont aussi montés sur le podium. Samuel Bouliane, Thomas Chartier, Christophe Paré et Éliott Héroux ont terminé en troisième position, derrière l’Estrie et le Lac Saint-Louis. Il s’agit pour Héroux d’une quatrième médaille de cette finale et une sixième en trois éditions des Jeux du Québec. L’athlète du club d’athlétisme Zénix revient également de Thetford avec trois médailles d’or remportées au 2000m steeple, au 800m ainsi qu’au 1500m juvénile.

En plus de faire partie de l’équipe du relais 4x400m, Rosemarie Gélinas a obtenu la médaille de bronze au 1500m juvénile. Les huit médailles remportées en athlétisme classent la Mauricie au huitième rang de cette discipline.

Le golfeur Anthony Gagnon a aussi fait bonne figure en revenant avec deux médailles de bronze à la partie par coups formule Stableford et à l’épreuve végas. Cette dernière médaille a été remportée avec Zacharie Latour. «Nous avons eu une belle surprise en golf et triathlon», souligne Carole-Ann Tellier, l’agente d’information de la délégation de la Mauricie.

L’équipe responsable de la délégation n’avait toutefois pas la bonne information concernant la dernière médaille remportée en golf masculin. Elle ne remonte pas à 1989 puisqu’en 2003, Mathieu Goyette avait notamment remporté trois médailles aux Jeux, dont une d’or en équipe.

Les proches des athlètes du bloc 2 leur ont souhaité bonne chance avant le départ.

«En triathlon, Léa Gobeil a terminé au sixième rang (12-15 ans) sur 41 alors que son objectif était de terminer 20e. Il s’agit de l’une des plus grosses surprises.»

Par ailleurs, l’équipe de tir à l’arc de la Mauricie a reçu la bannière de l’esprit sportif. «Il y a une belle énergie et beaucoup de positivisme au sein de la délégation», note de son côté la responsable de la délégation de la Mauricie, Anabel Plamondon.

Centre-du-Québec
L’équipe de triathlon du Centre-du-Québec s’est quant à elle démarquée avec son attitude lors des différentes épreuves et elle a reçu la bannière de l’esprit sportif. On retrouve dans cette équipe Delphine Béliveau de Bécancour et Olivia Bourgeois de Nicolet. Cette dernière a aussi obtenu la mention d’esprit sportif, un prix décerné parmi tous les athlètes de son sport.

Place au deuxième bloc
Le départ de Therford des athlètes du premier bloc de compétition marque aussi le début des jeux pour un tout nouveau groupe. Cette deuxième délégation de la Mauricie, qui comporte 92 compétiteurs, a pris la route mardi.

Certains ont voulu immortaliser le moment avant de monter à bord de l’autobus.

Ces athlètes prendront part aux épreuves de basketball féminin et masculin, de cyclisme sur toute, de natation, de natation en eau libre, de soccer masculin et féminin, de tennis, de voile et de volley-ball de plage. «Nous croyons que nous avons de très belles chances de médailles en natation et en cyclisme sur route, où on retrouve notamment Mathias Guillemette et Jade Gobeil», partage Annabel Plamondon, en ajoutant que l’équipe féminine de basketball est aussi à surveiller.

Avec Louis-Simon Gauthier