Les petits Cataractes de Shawinigan accèdent aux quarts de finale du Tournoi international de pee-wee de Québec.
Les petits Cataractes de Shawinigan accèdent aux quarts de finale du Tournoi international de pee-wee de Québec.

Les petits Cataractes en quarts de finale

TROIS-RIVIÈRES — Le rêve continue. Les petits Cataractes de Shawinigan accèdent aux quarts de finale de la Classe AA Élite du Tournoi international pee-wee de Québec. Les seuls représentants de la Mauricie affrontent samedi matin les Stars de Syracuse.

Les Estacades de la Mauricie pee-wee AAA Élite, qui portent les couleurs des Cataractes de Shawinigan pour le tournoi, ont battu vendredi les petits Canadiens de Montréal (Arsenal du Lac-Saint-Louis) 6-1 afin d’accéder aux quarts de finale. L’entraîneur-chef Alex Boucher n’avait que de bons mots pour ses joueurs après cette victoire sans équivoque.

«On a joué à la perfection. On a vraiment appliqué le plan de match de A à Z. On était partout sur la glace et on n’a donné aucun pouce à l’adversaire», mentionne Boucher. «On a été incroyable et de la façon que nous avons joué, il n’y avait aucune chance qu’on perde cette rencontre.»

Cette victoire est due, ajoute l’entraîneur-chef des petits Cataractes, à un bel effort collectif. «Les 17 joueurs de l’alignement ont fait le travail», précise-t-il.

Les petits Cataractes ont donc rendez-vous avec les Stars de Syracuse, ville de l’État de New York, à 9h15 sur la glace du Centre Vidéotron. Bien que les entraîneurs invitent les jeunes à se concentrer sur un match à la fois, les jeunes Cataractes sont concients qu’ils approchent du fil d’arrivée.

Avec une victoire samedi matin, les petits Cataractes accèderaient aux demi-finales du tournoi et devraient sauter à nouveau sur la glace à 18h. «On se concentre sur le premier match et si on joue de la même façon que nous avons joué vendredi, on devrait jouer deux matchs samedi», estime Boucher.

Alors que la fin du tournoi approche à grands pas, la confiance règne dans le vestiaire des petits Cataractes. «J’ai demandé aux joueurs s’ils croyaient qu’on pouvait se rendre en finale... et ils m’ont tous dit oui», note Alex Boucher. «Mais c’est important d’y aller un match à la fois. Il ne faut pas se voir trop vite en demi-finales et en finale.»

Peu importe ce qui arrive samedi, les jeunes des Cataractes vivent l’expérience d’une vie au Tournoi pee-wee de Québec. Après les rencontres, les jeunes assistent aux autres matchs dans les gradins du Centre Vidéotron. Et ils échangent des épinglettes avec les joueurs des autres équipes. Ils profitent à fond de leur parcours à Québec.

Une importante délégation de partisans de la région assistent aux matchs des Cataractes. Ils portent les couleurs de Shawinigan et n’hésitent pas à se faire entendre.