Charles et Maxime Pellerin seront réunis chez les Tigres, grâce au travail du directeur-gérant Kevin Cloutier.

Les Pellerin réunis à Victoriaville!

Maxime Pellerin n’aura pas besoin d’un GPS pour se rapporter à son premier camp d’entraînement junior. L’attaquant des Estacades de Trois-Rivières a été choisi au milieu de la première ronde samedi matin par l’équipe de sa ville natale, Victoriaville.

Élevé à deux coins de rue du Colisée Desjardins, le jeune homme de 15 ans va de plus retrouver au sein des Tigres son père Charles, qui est le président de l’organisation. Les hommes de hockey des Tigres tenaient d’ailleurs à réunir les deux Pellerin. Le directeur-gérant Kevin Cloutier a refilé un choix de deuxième tour aux Screaming Eagles du Cap-Breton afin de devancer de 17 à 12 son deuxième choix de première ronde au cours de cet encan. 

«C’est tout simplement incroyable. Je vais aux matchs des Tigres depuis que j’ai 5 ans. De voir que les Tigres ont avancé pour me repêcher prouve qu’ils me voulaient vraiment, pas seulement parce que je suis un gars de la place et que je suis le fils du président de l’équipe. Il y en a peut-être qui vont dire que c’est le cas, mais ça n’empêche pas que je suis très heureux de la situation», a-t-il confié, conscient qu’il devra vivre avec une pression additionnelle sur ses épaules. «J’aime ça. Je crois que je serai en mesure de bien la gérer.»

Pellerin, identifié comme le 16e meilleur espoir par le CSR, fut le premier joueur des Estacades à être choisi par une équipe de la LHJMQ samedi. 

Parce qu’il avait avisé les équipes qu’il s’enlignait vers le Mount St.Charles l’an prochain aux États-Unis, Zachary Bolduc, le sixième meilleur espoir disponible, a glissé au 14e échelon, où l’Océanic de Rimouski l’a cueilli. Tel que prévu, Bolduc n’était pas présent au Centre Vidéotron pour enfiler le chandail de l’Océanic. 

«L’objectif, c’est toujours de prendre le meilleur joueur disponible. C’est ce que nous venons de faire. On croit que si on modifie le règlement, les joueurs vont choisir la LHJMQ», a martelé le directeur-gérant de l’Océanic Serge Beausoleil, en ajoutant être confiant de l’attirer à Rimouski. «Nous sommes une très bonne organisation, et lui il est un très bon joueur. Nous avons des valeurs communes. On va prendre le temps de se présenter à la famille, de travailler avec ses conseillers, dans le but de le convaincre de venir chez nous.» 

Le pilote Frédéric Lavoie a vu deux autres de ses élèves trouver preneur au deuxième tour. Anthony Bédard a été réclamé au 23e rang par l’Armada de Blainville-Boisbriand, tandis que Jacob Guévin a enfilé un gilet des Saguenéens de Chicoutimi au 29e rang. 

Rousseau glisse

Puis, au troisième tour, le gardien des Estacades de la Mauricie Midget Espoir, Alexandre Marchand, a causé une certaine surprise en devenant le quatrième portier choisi durant cet encan, appelé par l’Armada. Marchand était pourtant pressenti comme un choix potentiel de cinquième ronde… 

Le scénario fut l’inverse pour William Rousseau, gardien du Séminaire Saint-Joseph présentement au camp de développement d’Équipe Canada. Identifié comme le 49e meilleur espoir, Rousseau a glissé jusqu’au 80e échelon, probablement parce qu’il s’était engagé il y a quelques semaines avec Nebraska dans la NCAA. Maintenant un membre de l’organisation des Remparts de Québec, il sera intéressant de voir si Patrick Roy trouvera les arguments pour le convaincre de changer le plan tracé avec sa famille et son conseiller Denis Francoeur.

Lemay ravi

La récolte de la région comporte quatre joueurs des Estacades midget AAA, sept des Estacades midget Espoir et deux du Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph. 

«Nous avons aussi la chance d’avoir deux autres gars invités ce qui porte notre total à neuf. C’est une belle source de fierté pour notre programme», souriait le pilote du midget Espoir Carl-Éric Lemay. 

«On savait notre groupe talentueux. Mais surtout, ce groupe nous épate par son éthique de travail. La journée de samedi, c’est une belle récompense pour ça». ajoutait-il.

La récolte de la région a été faste samedi, particulièrement chez les Estacades midget Espoir où sept joueurs ont trouvé preneur, dont six sont sur cette photo: Zachary Thibodeau (Tigres). Félix Demers (Drakkar), Vincent Trudel (Phoenix), Alexandre Marchand (Armada), Antoine Tremblay (Foreurs) et  Mathis Paradis (Drakkar). Ils posent en compagnie d’Anthony Bédard (Armada) des Estacades midget AAA.