La série de victoires des Patriotes s’est finalement arrêtée à six.

Les Patriotes s’inclinent à Concordia

Trois-Rivières — La série de victoires des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières s’est arrêtée à six. Les hockeyeurs de Marc-Étienne Hubert se sont en effet inclinés 5-1, vendredi, contre les Stingers de Concordia.

Le seul but des Trifluviens a été l’œuvre du Loik Léveillée, qui a déjoué le gardien adverse en début de deuxième période.

Selon l’entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert, le manque d’opportunisme de ses protégés, notamment en première période, a été fatal.

«Nous avons eu une très bonne première période. Je crois que nous avons eu 15 bonnes chances de marquer. Et eux, ils ont marqué deux buts sur cinq chances. On n’a pas offert un bon effort en deuxième et ils en ont profité. On a tenté de revenir en troisième, mais c’était trop peu trop tard», a-t-il raconté après le match.

Par ailleurs, Hubert estime que ce revers se veut en quelque sorte un retour sur terre pour sa jeune équipe, qui a connu sa part de succès depuis le début de la saison.

Les Patriotes renoueront avec l’action dès samedi, alors qu’ils affronteront les Gee Gees de l’Université d’Ottawa à compter de 19 h au Colisée trifluvien.