Sébastien Auger et les Patriotes viseront une quatrième victoire de suite mercredi.

Les Patriotes se préparent pour le match du Carnaval étudiant

Trois-Rivières — Les Patriotes font beaucoup parler d’eux à l’extérieur de la glace par les temps qui courent. On tend à oublier que sur la patinoire, cette cuvée est l’une des plus intéressantes des dernières années. C’est dans un Colisée probablement survolté, Carnaval étudiant aidant, que les hockeyeurs de l’UQTR renoueront avec ceux de l’Université McGill mercredi soir (19 h), pour la deuxième fois en quatre jours.

L’enthousiasme se lisait sur les visages des joueurs des Patriotes, mardi lors de leur séance d’entraînement. Et pour cause!

L’équipe a gagné ses trois derniers matchs, tous contre des rivaux directs. Une autre victoire face à McGill sortirait pratiquement les Montréalais de la lutte à la deuxième place dans la division Est. Elle conforterait aussi la position des Patriotes, qui n’ont que trois points de recul sur les puissants Ravens de Carleton.

Il y a aussi les effluves de ce fameux Carnaval étudiant qui nous rappelle, chaque année, à quoi pourrait ressembler l’ambiance des matchs aux Patriotes, pendant toute la durée de la saison, si les compagnons d’études des joueurs s’investissaient un peu plus dans leur cause.

On le sait, les Patriotes misent sur le nouveau Colisée du District 55 pour mousser leur produit à compter de l’automne 2020. Avec justesse, leur entraîneur-chef, Marc-Étienne Hubert, a déclaré au Nouvelliste qu’il n’y avait pas meilleur moment que mercredi pour découvrir cette ligue, encore trop méconnue du grand public... même à Trois-Rivières.

Le match du Carnaval étudiant crée toujours une belle ambiance dans les gradins du Colisée.

«Si les gens doivent voir une seule rencontre de hockey universitaire cette saison, c’est celle-là», dit-il.

«Cette soirée a toujours un cachet particulier. Je connais des gens de l’extérieur qui viennent nous voir uniquement pour l’ambiance du Carnaval dans les gradins. Par la bande, ça permet de parler encore plus de nos projets au nouveau Colisée. On lance un appel à tous.»

Une dernière à domicile

La grande sortie étudiante de l’année au vieux Colisée coïncide avec la dernière joute locale de la saison pour les Patriotes. Il restera trois rencontres à disputer après celle de mercredi, toutes sur la route.

Il y a de fortes chances que le prochain match de l’UQTR à la maison ne soit qu’à la mi-février, pour le lancement des séries éliminatoires.

Christophe Boivin de retour?

Blessé depuis novembre, le meilleur attaquant de l’équipe, Christophe Boivin, pourrait réintégrer l’alignement dès mercredi. L’athlète originaire de Québec a participé à une première séance d’entraînement complète avec ses coéquipiers mardi et il se sentait bien. S’il ne revient pas contre McGill, il sera en uniforme face à Carleton, dans neuf jours à Ottawa.

Les nouvelles sont moins bonnes pour Samuel L’Italien. Le centre recrue a dû se contenter d’une séance de vélo stationnaire mardi. Blessé à la suite d’une mise en échec au centre de la patinoire, mercredi dernier contre Concordia, il pourrait s’absenter pour quelques semaines.

Le capitaine Guillaume Beaudoin, lui, écoulera le premier d’une suspension de deux matchs.