Christophe Boivin a inscrit le filet victorieux mercredi à Kingston.

Les Patriotes prennent les devants

TROIS-RIVIÈRES — Les Patriotes ont pris une sérieuse option sur leur courte série huitième de finale, mercredi, en renversant les Golden Gaels de l’Université Queen’s 3-1, dans un match présenté à Kingston et qui marquait le début des éliminatoires au hockey universitaire.

Zachary Lavigne, Christophe Boivin et Simon Lafrance, avec le but d’assurance au début de la troisième période, ont enfilé l’aiguille pour les étudiants de l’UQTR.

Ces derniers auront la chance d’en finir dès samedi (19h), à l’aréna Claude-Mongrain de Trois-Rivières, où la série se transporte. Si les Gaels devaient l’emporter, les deux équipes se retrouveraient dimanche soir au même endroit.

À 4 défenseurs!

Comme il fallait s’y attendre avec une jeune formation, les Patriotes ont entamé la partie nerveusement. Après avoir concédé quelques revirements, les choses ont commencé à se replacer vers la cinquième minute.

Le but de Lavigne, qui a trompé la vigilance du gardien Luke Richardson avec un tir entre les jambières, a donné des ailes aux visiteurs. Sauf en deuxième période, ils ont contrôlé la majeure partie du jeu.

L’entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert ne bluffait pas quand il parlait d’un adversaire difficile à négocier: il a signé mercredi sa première victoire en temps réglementaire au domicile des Gaels. Il lui aura fallu sept saisons pour y parvenir! Tout ça avec seulement quatre défenseurs dans l’alignement pour les 25 dernières minutes du duel.

Tôt au premier engagement, Bruno-Carl Denis a reçu une rondelle au visage et il a été coupé à une oreille. Il n’est pas revenu et représente un cas incertain pour samedi.

Puis, en fin de deuxième, Gabriel Sylvestre a écopé d’une pénalité majeure pour avoir donné du genou. En avance 2-1, les Patriotes ont dû se débrouiller à court d’un homme pendant cinq minutes. Encore une fois, les unités spéciales n’ont pas déçu dans des circonstances difficiles.

Devant le filet, Sébastien Auger a enregistré la victoire en stoppant 20 rondelles. Son vis-à-vis Richardson a bloqué 19 tirs.

Privés de Sylvestre et Denis, les Patriotes ont accompli du bon boulot pour garder leur avance. Les défenseurs Étienne Verrette, Samuel Hould, Loïk Léveillé et le capitaine Guillaume Beaudoin devraient recevoir des renforts ce week-end. Sylvestre pourrait être suspendu.

«Tuer le 5 minutes à court d’un homme a été le point tournant du match», analysait Hubert après la rencontre. «Le fait d’avoir réussi ça en prolongation contre McGill, lors de notre dernière partie de la saison à domicile, a simplement amplifié le sentiment de confiance des gars. Tout le monde était calme sur le banc. Maintenant, on doit s’assurer de garder la même intensité à l’aréna Claude-Mongrain.»

Ailleurs

Pas de grandes surprises à signaler dans la Ligue de l’Ontario pour cette première soirée d’éliminatoires. Tel que prévu, les Ravens de Carleton ont facilement disposé des Paladins du Collège militaire royal 7-3.

Les Gee Gees d’Ottawa ont eu besoin de tout leur petit change pour venir à bout des Ridgebacks d’Ontario Tech 2-1, en prolongation. Dans la division Ouest, les favoris Ryerson et Toronto ont aussi gagné leur premier match.

Jeudi soir marquera le début d’une série fort intéressante dans l’Est, avec un choc tout montréalais entre Concordia et McGill.