Les Patriotes ont vaincu les Stingers de Concordia 4-2, vendredi à Montréal.

Les Patriotes finissent en force

Trois-Rivières — Une excellente première période a permis aux Patriotes de finir leur saison régulière en beauté, vendredi contre les Stingers sur le campus de l’Université Concordia. Les hommes de Marc-Étienne Hubert ont signé un gain de 4-2, pour prendre seuls l’exclusivité du sixième rang de la section Est dans la Ligue de l’Ontario.

Mathieu Lemay, Christophe Boivin, Nicolas Larivière et Lemay, dans un filet désert en fin de partie, ont marqué pour l’UQTR. Hugo Roy et Philippe Pelletier-Leblancn ont répliqué du côté de Concordia. Les Stingers ont montré les dents en troisième période.

Le but de Roy a été inscrit après que la rondelle eut dévié sur le défenseur des Patriotes Allan Caron. À partir de ce moment, les locaux ont été plus menaçants.

Les Patriotes ont tout de même été en mesure de freiner leurs ardeurs, notamment grâce au brio du gardien Sébastien Auger. «Le désir et l’intensité y étaient, c’est ce que nous avions demandé aux gars», témoignait Hubert, au terme de la rencontre. «Avec les éliminatoires qui commencent mercredi prochain, on ne voulait pas terminer la saison sur une défaite. Il fallait finir de façon convaincante.»

L’UQTR devance désormais UOIT au classement. Les deux clubs ont le même nombre de points (31).

Il est acquis que les Patriotes affronteront Carleton ou Queen’s au premier tour des séries. Le résultat du match que disputera UOIT samedi décidera du sort des Trifluviens.