Les Patriotes ont gagné leurs trois matchs contre McGill en saison régulière.

Les Patriotes finissent en beauté

TROIS-RIVIÈRES — Les Patriotes ont terminé une excellente saison régulière avec éclat, dimanche, en signant une première victoire en plus de trois ans au McConnell Arena de l’Université McGill. Dans un rare match disputé en matinée, conséquence de la tempête de vendredi, les hommes de Marc-Étienne Hubert ont vaincu les Montréalais 4-1.

Par le fait même, les Patriotes complètent le balayage des trois rencontres entre ces deux grands rivaux en 2019-20. À moins, bien sûr, qu’ils se retrouvent en séries éliminatoires dans les semaines à venir!

Avec un but et deux passes, William Leblanc a animé l’attaque des siens, suivi de près par Zachary Lavigne (1-1) et Mathieu Boucher (1-1). Christone Boivin a également marqué dans la victoire, tandis que Sébastien Auger a bloqué 29 rondelles. Le dernier gain des Patriotes à McGill remontait au 22 octobre 2016.

«Ce fut encore un match émotif, digne de nos affrontements contre McGill», constatait Hubert, dont l’équipe conclut la campagne avec 19 victoires, 6 défaites et 3 autres en prolongation ou en fusillade.

Il s’agit de la quatrième meilleure récolte de points (41) dans la Ligue de l’Ontario, derrière Carleton (49), Toronto (44) et Ryerson (43). Les Patriotes finissent donc au deuxième rang dans l’Est, à huit points de Carleton.

Place à Queen’s

Les Golden Gaels de l’Université Queen’s seront les adversaires des Patriotes, en première ronde des séries éliminatoires.

Le tout s’amorcera mercredi, à Kingston.

La courte série deux de trois se transportera ensuite à l’aréna Claude-Mongrain de Trois-Rivières, samedi et dimanche en soirée, le Colisée étant déjà loué pour une compétition de patinage artistique.