La carrière junior de Gabriel Sylvestre s’est échelonnée sur cinq saisons, à Shawinigan et Moncton. Il aura 22 ans en janvier.

Les Patriotes convainquent Gabriel Sylvestre

Trois-Rivières — Les Patriotes ont confirmé mercredi une acquisition de taille... dans tous les sens du terme. L’ex-défenseur format géant des Cataractes de Shawinigan, Gabriel Sylvestre, a accepté de rejoindre les rangs de la formation universitaire. Il portera les couleurs de l’UQTR après les Fêtes.

L’arrivée de Sylvestre solidifiera la ligne bleue des Patriotes. Si l’équipe a connu du succès dans la première moitié du calendrier, elle a aussi été brassée par certains adversaires plus matures, notamment sur le plan physique. Une tendance se dégageait clairement du côté de la défensive, bien que l’entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert ait fait le plein de bons joueurs dans ce département.

«Ce n’est rien contre les gars en place, ils nous amènent une autre dimension dans notre jeu collectif et ils contribuent à nos bons résultats. Sauf que du côté du gabarit, on constatait un désavantage face à des puissances du circuit, comme Carleton ou Ottawa. Si on veut battre ces clubs, on doit miser en partie sur l’aspect robustesse.»

C’est là qu’entre en scène Gabriel Sylvestre. L’athlète de 6 pieds 4 pouces a joué une douzaine de parties dans la Ligue ECHL, avec les Mariners du Maine, avant de dire oui à Hubert. De 2014 à 2019, le grand droitier a disputé cinq saisons dans la LHJMQ, avec Shawinigan et Moncton. Parmi ses faits d’armes, il a pris part à la finale de la Coupe du Président, dans l’uniforme des Cataractes en 2016.

Le gardien Tristan Côté-Cazenave jouera pour les Patriotes en 2020-21.

«On se grossit, mais on s’améliore surtout», fait valoir l’entraîneur-chef des Patriotes, qui sait déjà où son nouveau poulain se rendra utile. «Gabriel est un meneur naturel. Il va prendre beaucoup de minutes en désavantage numérique, nous ne serons pas inquiets de l’envoyer dans la mêlée face aux meilleurs trios de l’autre équipe. Je crois qu’il est parfaitement moulé pour la ligue universitaire.»

Hubert reconnaît au passage qu’il avait hâte de trouver un successeur aux défenseurs au gabarit imposant qui sont passés par le campus trifluvien ces dernières années. Les noms de Jonathan Deschamps, Raphaël Maheux, Allan Caron et Alexandre Leclerc lui viennent en tête.

«C’était mon seul dossier d’ouvert pour le retour en janvier, alors je peux dire mission accomplie! Toutes les universités avaient de l’intérêt pour lui. Gabriel est un bon étudiant, il a toujours été honnête avec nous: il voulait tester le hockey professionnel, c’est pourquoi il a entamé la saison dans la East Coast. Il a pris une décision pour la suite de sa carrière et nous sommes très heureux de l’accueillir.»

Sylvestre rejoindra ses nouveaux coéquipiers entre Noël et le jour de l’An, pour ses premières séances d’entraînement. Il sera en uniforme le 3 janvier, contre Carleton à Ottawa.

Côté-Cazenave choisit l’UQTR

Les Patriotes ont par ailleurs annoncé que le gardien des Remparts de Québec, Tristan Côté-Cazenave, continuerait sa carrière dans le hockey universitaire, pour la saison 2020-21.

Ce dernier devrait donc appuyer Mathieu Bellemare devant le filet la saison prochaine, alors que Sébastien Auger écoule présentement ses derniers mois d’éligibilité avec les Patriotes.