Victimes de 14 retraits sur des prises, les Aigles en avaient long à dire sur le jugement de l’officiel derrière le marbre lors de leur duel face aux Miners.

Les Miners gagnent le premier round

Trois-Rivières — Il régnait une ambiance digne des éliminatoires lundi à Trois-Rivières et pourtant, les Aigles ont disputé un des matchs les moins éclatants de la saison devant leurs partisans.

Continuellement hors d’équilibre face au lanceur partant des Miners Jeff Thompson, les hommes de T.J. Stanton ont essuyé un revers de 6-2, dans la première partie d’une série de quatre face à Sussex, devant plus de 1500 personnes au Stade de Trois-Rivières.

Les Miners ont ainsi gonflé leur avance à deux matchs devant les Aigles au sommet du classement de la Ligue Can-Am. Ils ont aussi mérité un troisième gain en autant de sorties au domicile des Oiseaux, un endroit où gagner des matchs de manière constante s’avère difficile pour tous les autres clubs du plateau.

«Nous avons eu du succès toute l’année sur la route, ce n’est pas quelque chose qui nous intimide», souriait le gérant des Miners Bobby Jones, dans le vestiaire des vainqueurs.

Les Miners ont voyagé dans la nuit de dimanche à lundi avant d’arriver en Mauricie. Les Aigles, eux, les attendaient à la maison, après avoir disputé une série de trois rencontres devant les Capitales de Québec. Qu’à cela ne tienne, ce sont les Aigles qui ont paru les plus désorientés.

Sur la butte, Thompson n’a permis que quatre coups sûrs en six manches et deux tiers, retirant au passage huit frappeurs dans la mitaine de son receveur. Ses releveurs Jose Jose et Ryan Newell ont ajouté six retraits au bâton chacun pour porter le total à 14. En fait, tous les frappeurs des Aigles ont été retirés sur élan au moins une fois.

Cette statistique, critiquait le gérant Stanton, était en grande partie attribuable au travail de l’officiel derrière le marbre David Paquin.

«Sa zone de prises était bien trop grande. Mon équipe est construite sur la patience au bâton. Je n’enlève rien à Thompson, mais il n’aurait pas dû accumuler autant de retraits sur des prises», pestait Stanton, qui ne demandera pas à ses joueurs de changer leur approche.

«On a eu du succès en attaque toute l’année en nous montrant sélectif sur les tirs des lanceurs, on les force à lancer des prises, mais il faut que ce soit dans une zone de prises digne du baseball professionnel. J’en ai parlé à l’officiel, c’est lui qui était derrière le marbre la semaine dernière quand un lanceur de Rockland a failli faire un match sans point ni coup sûr contre nous.»

Ceci dit, les Aigles n’ont pas offert une grande opposition aux Miners en lever de rideau de cette semaine cruciale pour le classement. Leur lanceur, Brandon Barker, a concédé quatre coups sûrs de suite aux visiteurs avec deux retraits en cinquième. Le pointage passait alors de 1-1 à 4-1 en faveur de Sussex.

En fin de partie, les Trifluviens ont eu la chance de faire des points en septième, huitième et neuvième manches, mais ils ont, chaque fois, abandonné deux coureurs sur les buts. Seuls Tucker Nathans (circuit en solo en première manche, son premier depuis le 28 juillet) et Raphaël Gladu (double d’un point en septième) ont réussi à créer une étincelle. La foule, impliquée sur le plan émotionnel, en aurait voulu davantage.

La bonne nouvelle, c’est qu’il reste trois matchs à l’horaire cette semaine. Les Aigles peuvent encore renverser la vapeur, alors que Garrett Harris (8-1), dominant à Sussex au début du mois, sera opposé à David Palladino des Miners.

Carnet de notes

Le receveur des Aigles Anthony Hermelyn a épinglé trois joueurs des Miners en tentative de vol... Sussex a maintenant une fiche de 7-5 contre Trois-Rivières en 2019... Jose Brisuela des Miners a été expulsé par l’officiel Paquin en quatrième manche, ce dernier critiquant sa zone de prises... Avec son point produit, Raphaël Gladu en compte 54 cette saison, tout ça en 56 parties. Il mène les Aigles à ce chapitre... Ce fut particulièrement difficile pour Hermelyn et le neuvième frappeur Michael Suchy, victimes chacun de trois retraits au bâton... Les Miners ont perdu un gros joueur, il y a quelques jours, alors que Kalian Sams, l’ancien des Capitales, est retourné en Europe où il poursuivra son engagement avec l’équipe des Pays-Bas.