Repêché par les Twins du Minnesota plus tôt dans la journée, Antoine Jean a fourni un joli échantillon de son talent mercredi à Shawinigan.

Les meilleurs espoirs s’éclatent face aux Cascades

Shawinigan — Les meilleurs espoirs de 17 ans de l’Académie de baseball du Canada en ont mis plein la vue, mercredi soir au parc Optimiste de Shawinigan, alors qu’ils ont renversé les Cascades par la marque de 11-2, dans un match de la Ligue de baseball majeur du Québec.

Pour les amateurs de la région, c’était notamment l’occasion de voir à l’œuvre deux des espoirs les plus prometteurs de la Mauricie, Jaycob Lachance (Sainte-Anne-de-la-Pérade) et Raphaël Picard (Saint-Alexis-des-Monts).

En prime, les partisans ont aussi pu admirer les prouesses de deux prodiges qui ont été repêchés par des équipes du Baseball majeur pas plus tard que mercredi! En effet, le lanceur partant Antoine Jean a été choisi par les Twins du Minnesota, en 17e ronde. Puis, son coéquipier Raphaël Pelletier a été réclamé par les Rangers du Texas, au 25e tour du repêchage.

«C’était une journée très festive pour l’équipe. On a eu trois joueurs de l’Académie repêchés aujourd’hui, en ajoutant Jean-Chrisophe Masson de notre équipe U16. C’est une très bonne année pour notre programme. C’est tout à l’honneur des jeunes qui sont des athlètes très travaillants et aussi très humbles», a commenté l’entraîneur de l’équipe des moins de 17 ans, Maxime Hockhoussen.

Les deux surdoués de l’ABC U17 n’ont d’ailleurs pas mis de temps à se mettre en valeur. Pendant que le gaucher Jean ne laissait que des miettes aux frappeurs shawiniganais pendant deux manches sur le monticule, le receveur Pelletier a démontré toute la puissance de son bras en épinglant le premier coureur qui a tenté un vol de but contre lui.

«On jouait contre un groupe de jeunes très affamés, enthousiastes et talentueux. Les défaites font partie du baseball. Par contre, j’aurais aimé qu’on sorte avec un peu plus d’énergie en début de match. On ne semblait pas prêt et quelques petites erreurs en première manche nous ont coûté très cher», a pour sa part commenté l’entraîneur des Cascades Matthew Rusch.

Départ canon de l’ABC

Vêtus des couleurs des Expos de Montréal, les jeunes de l’ABC U17 ont rapidement pris les commandes du match. Dès leur premier tour au bâton, ils se sont procuré une priorité de 4-0 pour ne plus jamais regarder derrière.

L’Aleximontois Raphaël Picard n’avait pas l’intention de regarder passer la parade. Il s’est notamment offert un solide double en sixième manche avant de venir croiser la plaque quelques lancers plus tard... Pour cette rare rencontre dans son coin de pays, le voltigeur a terminé sa soirée de travail avec un coup sûr et deux points marqués.

«J’ai eu des hauts et des bas ce soir, mais j’ai quand même eu un bon match dans l’ensemble. Il y a quelques présences au bâton qui se sont bien passées, d’autres moins. Mais les gars étaient pas mal motivés après avoir vu deux coéquipiers être repêchés dans les Majeures aujourd’hui. Ça nous a donné un gros boost!»

De son côté, le lanceur droitier Jaycob Lachance a été dépêché dans l’action en troisième manche. Le Péradien a été mis à l’épreuve dès ses premières secondes sur la butte. Le premier frappeur auquel il a fait face a claqué la balle avec puissance directement sur lui. Grâce à des réflexes aiguisés, il a bloqué la balle avant de compléter le retrait au premier but.

«C’était très plaisant de jouer devant ma famille. Je suis vraiment content de la façon dont j’ai lancé, même si tout n’a pas été en ma faveur. C’était une belle victoire», souligne l’artilleur qui a accordé trois coups sûrs et réussi deux retraits au bâton en 2,2 manches de boulot.

Affichant un dossier d’un gain et trois revers, les Cascades reprendront l’action dimanche en recevant la visite des Castors d’Acton Vale dans le cadre d’un programme double qui s’amorcera à 15 h. De son côté, l’ABC U17 prendra la route de New York où elle sera en action dans un tournoi ce week-end.