Les Aigles de Trois-Rivières se sont inclinés 7-4 face aux Jackals, au New Jersey.

Les Jackals sans pitié avec les Aigles

NEW JERSEY — Les Aigles n’ont pas fait le poids dans leur premier match d’une série de trois face aux Jackals du New Jersey, vendredi, au Stade Yogi Berra. Les Trifluviens se sont inclinés par la marque de 7-4, en plus d’être limités à six coups sûrs.

Les Aigles ont pourtant été les premiers à s’inscrire au pointage en deuxième manche. Un simple de Peter Sniatynski a permis à Juan Kelly de revenir au marbre.

Les Jackals ont profité des largesses des Oiseaux en défensive pour s’emparer d’une avance de quatre points en quatrième. Une erreur du receveur des Aigles, Joe Deluca, à la suite d’un simple de Sthervin Matos, a permis aux Jackals de marquer trois points. Alfredo Marte, Isaac Wenrich et Matos ont croisé le marbre sur ce jeu. Ils en ont ajouté deux de plus lors de cette même manche sur un double de Santiago Chirino. Ils ont renchéri en cinquième sur un circuit de Richard Stock. C’était alors 6-1 pour les Américains. «Le lanceur du New Jersey [Brendan Butler] est un très bon lanceur. Notre attaque n’a pas été très bonne et notre approche à chaque manche non plus. On a pas su faire les bons ajustements», se désolait le gérant des Aigles, TJ Stanton.

Trop peu trop tard

En sixième, Tucker Nathans a ajouté un deuxième point au tableau indicateur pour les Oiseaux, peu avant le deuxième retrait.

Un simple de Matos a fait 7-2 en septième, lorsque Stock est revenu à la case départ. L’arrêt-court des Aigles, Thomas Roulis, a lui aussi frappé un simple en neuvième qui a redonné espoir à son équipe. Kelly et Michael Suchy ont complété le jeu pour faire 7-4, mais il était déjà trop tard. Le dernier frappeur à s’amener sur la plaque, Deluca, a été retiré sur des prises pour une troisième fois dans le match, mettant ainsi fin à celui-ci.

Les Aigles avaient été très productifs dans leur série face aux Capitales de Québec, plus tôt cette semaine. Vingt-cinq points avaient été marqués par les Oiseaux lors des trois rencontres de cette série.

Sortie compliquée au monticule

Kevin McNorton a pris le départ pour une 13e fois cette saison. Il a connu un match assez difficile accordant quatre points mérités, 13 coups sûrs en plus de n’effectuer que deux retraits sur des prises en six manches de travail. Le lanceur a encaissé une cinquième défaite. Le releveur Brandon Brosher n’a pas pu stopper l’hémorragie. «Avec les trois derniers matchs contre Québec, on devait reposer nos lanceurs de relève. On n’a pas eu le choix de le garder aussi longtemps, sinon il aurait fallu mettre un releveur pendant cinq manches. Il y a aussi eu beaucoup d’erreurs en défensive», reportait Stanton.

Du côté des Jackals, le partant Brendan Butler effectuait une deuxième sortie cette saison face à Trois-Rivières. Il a été assez efficace sur la butte en sept reprises, ne concédant que quatre coups sûrs en plus de retirer dix adversaires au bâton. Il a signé une troisième victoire cette saison, la 29e des Jackals. Ces derniers se rapprochent du deuxième rang présentement détenu par les Aigles, avec trois victoires en moins.

Brendan Barker sera le lanceur partant pour le match de samedi, sa 12e sortie de la saison. «J’ai confiance qu’on aura de bonnes chances avec Barker comme partant. On va pouvoir revenir avec plus de releveurs», commentait le gérant trifluvien.

Les Aigles (32-22) tenteront de se reprendre dès samedi lors du deuxième match de cette série face aux Jackals (29-24), au New Jersey.