Le ministre chargé des Sports au Royaume-Uni a ouvert la voie à une reprise de la Premier League, le très suivi Championnat d’Angleterre de football.
Le ministre chargé des Sports au Royaume-Uni a ouvert la voie à une reprise de la Premier League, le très suivi Championnat d’Angleterre de football.

Les évènements sportifs reprennent lundi en Angleterre

MANCHESTER — Les évènements sportifs pourront recommencer à compter de lundi en Angleterre, sans la présence de spectateurs et à condition de respecter les protocoles gouvernementaux liés au coronavirus.

Le gouvernement a dévoilé samedi les directives pour les organisations sportives, alors que les mesures de confinement causées par la COVID-19, mises de l’avant en mars, sont davantage allégées.

Cette décision ouvre la porte vers une relance, le 17 juin, de la Premier League de soccer du Royaume-Uni, la plus lucrative au monde. Les directives incluent le maintien des mesures de distanciation sociale lors des matchs «pendant toute dispute entre les joueurs et les arbitres, ou lors des célébrations suivant un but.»

Des organisateurs de courses de chevaux et de tournois de snooker ont déjà prévu tenir des évènements lundi, en anticipation du retour des manifestations sportives après une interruption de 11 semaines.

«L’attente est terminée», a déclaré le secrétaire à la Culture, Oliver Dowden.

«Les sports britanniques en direct seront bientôt de retour dans des environnements sécuritaires et soigneusement contrôlés.»

Les athlètes et autres membres du personnel devront se déplacer individuellement en direction des sites et par moyen de transport privé où c’est possible. Des tests de dépistage de symptômes du coronavirus seront obligatoires avant d’entrer au stade.

Où il ne sera pas possible de maintenir la distanciation sociale — garder deux mètres de distance — les activités devront faire l’objet d’une évaluation des risques et être atténuées.

«Ces directives offrent le cadre sécuritaire permettant aux sports de reprendre les compétitions à huis clos. Il reviendra aux organisations sportives sur une base individuelle de confirmer qu’elles peuvent respecter ces protocoles et décider s’il est approprié, pour elles, de recommencer», a déclaré Dowden.

«Il s’agit d’un moment significatif pour le sport britannique. En travaillant avec des cliniciens du début à la fin [du processus], nous instaurons les environnements les plus sécuritaires possible pour chacune des personnes impliquées.»

Le premier évènement majeur à être présenté après la relance devrait être le 2000 guinées Stakes, une course de chevaux qui doit avoir lieu samedi prochain à Newmarket, avec des jockeys portant des masques.

Par ailleurs, le gouvernement n’est pas encore prêt à permettre la tenue de la pratique de sports à des fins participatives, privant les citoyens de l’opportunité de jouer au cricket ou au soccer dans un parc.

«Nous travaillons fort pour relancer le sport communautaire de façon sécuritaire aussi, afin que les gens puissent se réunir avec leurs propres coéquipiers de soccer, rugby ou de cricket et retourner sur les terrains, dans les champs ou sur les pistes d’athlétisme», a déclaré le ministre des Sports, Nigel Huddleston.

«Mais nous allons le faire seulement lorsque ce sera sécuritaire et approprié de le faire, à partir des recommandations scientifiques.»

Toutefois, le gouvernement autorisera, à partir de lundi, les groupes de six personnes venant de lieux résidentiels différents à s’exercer à l’extérieur à condition de garder un écart de deux mètres. En ce moment, seulement deux personnes de différentes résidences peuvent se rencontrer.