Tampa vibrera au rythme des étoiles de la Ligue nationale de hockey ce week-end.

Les étoiles envahissent Tampa

Tampa, Fla. — Le match des étoiles de la Ligue nationale de hockey est de retour à Tampa Bay pour la première fois depuis que Wayne Gretzky a effectué sa dernière présence à cette classique

C’était l’époque où de nombreux observateurs se demandaient si la LNH pouvait connaître du succès dans un marché non-traditionnel connu davantage pour son soleil et ses plages que pour ses succès au hockey. Près de deux décennies plus tard, la réponse est un oui catégorique.

Non seulement la LNH a réussi à prospérer à Tampa Bay et dans d’autres villes de la «Ceinture du soleil» où le sport national du Canada continue de croître, le Lightning est maintenant vu comme une concession modèle, non seulement en ce qui a trait au hockey mais dans l’ensemble des sports professionnels.

Cette grande région qui a été le théâtre de quatre Super Bowl, deux Séries mondiales, deux finales de la Coupe Stanley et le championnat national de football universitaire se prépare à accueillir l’élite de la LNH pour la première fois depuis 1999.

À cette occasion, Gretzky avait participé à son 18e match des étoiles et sa performance d’un but et deux aides lui avait valu le titre de joueur le plus utile à son équipe.

«C’est très spécial d’être élu au match des étoiles, peu importe l’endroit où l’événement a lieu. Mais quand c’est dans votre ville, c’est encore plus spécial, affirme Steven Stamkos, l’attaquant vedette du Lightning, qui en sera à une cinquième présence. «Je sais tout le travail qui a été effectué pour compléter la préparation, de renchérir Stamkos, l’un des quatre joueurs du Lightning qui prendront part au match ce week-end. Ce sera une magnifique vitrine pour une ville de hockey. Je suis sûr que nous allons mettre sur pied un grand spectacle.»

Le centre-ville de Tampa, et son enceinte sportive de 19 000 sièges, le Amalie Arena, se sont transformés en gigantesque scène colorée visant à rendre hommage aux plus grandes vedettes de la Ligue nationale.

Les festivités ont commencé vendredi avec un concert gratuit en plein air, mettant en vedette Fitz et les Tantrums, et avec l’ouverture de l’avant-match des Étoiles, un événement qui durera trois jours et qui est destiné au grand public et amateurs suffisamment chanceux pour mettre la main sur des billets pour la partie.

La journée des médias et les compétitions d’habiletés se tiendront samedi suivies, dimanche, par l’attraction principale qui réunira des équipes des sections Atlantique, Métropolitaine, Centrale et Pacifique dans un tournoi de trois matchs à trois contre trois, un format adopté en 2016.