Tristan Luneau (numéro 8) a marqué ses deux premiers buts des séries, dans une cause perdante des Estacades jeudi à St-Eustache.
Tristan Luneau (numéro 8) a marqué ses deux premiers buts des séries, dans une cause perdante des Estacades jeudi à St-Eustache.

Les Estacades font face à l’élimination

Trois-Rivières — Surpris par l’intensité de leurs hôtes en début de rencontre, les Estacades se retrouvent dans une position inconfortable. Tirant de l’arrière 2-1 en huitièmes de finale, ils feront face à l’élimination vendredi, contre les Vikings à St-Eustache.

L’équipe de la région métropolitaine s’est imposée 5-3 devant ses partisans jeudi, dans un match qu’elle a dominé.

«On a manqué de repères, c’est comme si nous avions été intimidés par la petite glace des Vikings», soutenait l’entraîneur-chef des Estacades Frédéric Lavoie, dont le club tentera de provoquer la tenue d’une cinquième et ultime partie, dimanche après-midi à Trois-Rivières.

S’ils veulent se donner une chance de survivre au week-end, les Estacades devront dupliquer leur performance de la troisième période, vendredi, toujours à St-Eustache. «Plus le match avançait, mieux on se comportait», disait Lavoie, dont les jeunes ont décoché 15 lancers vers le gardien Mathis Rousseau en troisième.

Celui-ci a bloqué 23 lancers, tandis que le gardien des Estacades Vincent Filion a arrêté 37 rondelles. «Ce n’est aucunement de sa faute. Les Vikings ont largement dominé dans les chances de marquer. C’était plus du double que nous.»

Lavoie le concède, il aura besoin de l’effort de tous ses adolescents vendredi si tout ce groupe vise la poursuite de la saison. «On est déçus, mais on repart ça à zéro vendredi.»

Isaac Lambert et Tristan Luneau, avec un doublé, ont marqué pour Trois-Rivières.

Du côté de St-Eustache, Mathis Cloutier, l’un des meilleurs pointeurs de la saison régulière dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, a récolté un but et une passe, tout comme Olivier Tourchot.