Olivier Leclair a repoussé 29 rondelles pour mener les Estacades à une victoire de 2-0.

Les Estacades dans le siège du conducteur

Trois-Rivières — Les Estacades ont pris les devants 2-1 dans leur série trois de cinq en s’imposant 2-0 face au Royal-Rousseau de Laval-Montréal, vendredi.

La formation midget AAA trifluvienne a bénéficié d’une sortie sans reproche du gardien Olivier Leclair, qui a stoppé 29 rondelles pour enregistrer le blanchissage. À l’autre bout de la patinoire, les adolescents de Frédéric Lavoie ont cadré 37 rondelles, un barrage qui a permis à Zachary Gravel et Maxime Pellerin d’inscrire les filets des vainqueurs.

En avance 2-0 après 40 minutes, les Estacades ont eu besoin de leur désavantage numérique pour traverser la troisième. Leurs hôtes ont bénéficié de trois jeux de puissance de suite, sans parvenir à tromper Leclair.

«C’est une belle victoire d’équipe. Tout le monde a contribué, tout le monde a joué. Pour un entraîneur, c’est un match plaisant à diriger!», soulignait Lavoie. «On affronte une équipe qui se défend très bien. On doit travailler fort pour se créer des chances de marquer. C’est que ce nous avons fait.»

Lavoie complimentait également ses unités spéciales. «Sans marquer, notre jeu de puissance a généré du momentum. Puis en troisième, notre désavantage numérique a pris le relais. C’était beau à voir.»

Les Estacades tenteront d’en finir avec leurs rivaux dimanche.