Rien ne laissait présager un tel résultat avant le début de la course, mais Louis-Philippe Dumoulin a terminé sa saison de NASCAR sur le podium, samedi sur l'ovale d'Hagersville.

Les Dumoulin finissent en beauté

Partis loin derrière pour l'épreuve finale de la série NASCAR Pinty's sur l'ovale d'Hagersville, en banlieue d'Hamilton, les frères Louis-Philippe et Jean-François Dumoulin ont réussi un tour de force pour terminer dans le top 5, le premier des deux parvenant même à monter sur le podium en vertu d'une troisième place.
L.-P. avait pourtant entamé cette course en fond de grille dû à un problème de moteur. Tout ça devant une centaine de personnes de la compagnie WeatherTech Canada, son principal commanditaire dans la série nationale de NASCAR depuis plus de cinq ans...
Mais voilà, les changements apportés sur sa voiture ont rapporté et, petit à petit, il est parvenu à se faufiler pour rejoindre le peloton de tête. Dumoulin a terminé derrière Cayden Lapcevich (vainqueur) et Donald Theetge. Kevin Lacroix et son frère Jean-François, 17e sur 20 sur la ligne de départ, ont suivi en quatrième et cinquième position.
«La voiture était sous-vireuse pendant les essais», expliquait Louis-Philippe Dumoulin, incapable de se qualifier. Heureusement pour lui, les nombreux rebondissements de l'épreuve de 200 tours lui auront souris. Deux arrêts aux puits lui ont notamment permis d'effectuer le ravitaillement en essence nécessaire, en plus des changements de pneus à droite pendant les tours 46 et 122. Finir la course sans arrêter aux puits lors de la dernière neutralisation aura été bénéfique à l'équipe.
Alors que certains leaders profitaient de l'occasion pour monter des pneus neufs, Dumoulin a protégé sa troisième place jusqu'au drapeau à damier. 
«Nous avons changé le moteur et l'équipe a relevé le défi», a lancé fièrement le pilote de la voiture #47. «Terminer sur le podium, c'est ce dont nous avions besoin pour clôturer la saison. Il y a eu de belles batailles avec mon frère Jean-François et d'autres compétiteurs, je suis très fier de mon équipe.»
Labbé champion
Pour la première fois depuis le couronnement de L.-P. Dumoulin en 2014, un Québécois a été sacré champion de la série NASCAR Pinty's. Même s'il a été forcé à l'abandon à la suite d'une crevaison et d'un contact avec le mur, Alex Labbé de Victoriaville n'a pu être rejoint au classement général. Il conclut la saison 2017 avec 542 points, 16 de plus que son rival Kevin Lacroix. Suivent dans l'ordre Lapcevich et le cadet des Dumoulin.
Le pilote de 24 ans aura été un modèle de régularité en 2017. Il a fini 12 de ses 13 courses, a remporté cinq victoires (toutes sur ovale) et a terminé dans le top 5 pas moins de 11 fois.
Par ailleurs, les ennuis d'Andrew Ranger sur ovale se sont poursuivis en fin de semaine. Il n'a pu faire mieux que le dixième rang. Ranger termine la saison au septième échelon, un rang derrière Alex Tagliani. Jean-François Dumoulin est quant à lui huitième.
Avec la collaboration de La Voix de l'Est