Vincent Dumont amorce sa deuxième saison complète à la barre des Dragons du Collège Laflèche.

Les Dragons, une avenue de plus en plus intéressante

Trois-Rivières — Au fil des ans, la Ligue de hockey collégial du Réseau du sport étudiant n’a pas toujours été l’avenue la plus populaire auprès des hockeyeurs après les rangs midget. Or, à la lumière de ce qu’il voit se dessiner sur son tableau de bord, l’entraîneur-chef des Dragons du Collège Laflèche Vincent Dumont constate, avec enthousiasme, un renversement de la tendance.

Cette saison, la cuvée de recrues proviendra de plusieurs réseaux, du midget AAA, en passant par la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), le midget espoir et même le circuit scolaire juvénile provincial. Du lot, certains appartiennent à des formations de la Ligue de hockey junior majeur du Québec et il n’est pas exclu qu’ils reçoivent un appel en cours de saison.

À titre d’exemple, Dumont soulève le cas de Zackary Daneau qui est allé compléter l’année avec les Cataractes de Shawinigan l’an dernier après avoir offert de précieux services aux Dragons. Il y a aussi le dossier de Guillaume Coulombe qui évoluera désormais avec les Monarchs du New Hampshire, dans la United States Premier Hockey League (USPHL), après trois saisons passées à Trois-Rivières. «Il espère être en mesure d’atteindre la NCAA la USPHL», précise son ancien entraîneur.

Par ailleurs, quelques espoirs des Cataractes défendront à nouveau les couleurs du Collège Laflèche cet hiver, dont le gardien Olivier Leclair et le défenseur Marc-Antoine Mercier. Des joueurs comme Benjamin Dion et Alexis Lyonnais ont pour leur part déjà goûté à des matchs ou encore à des camps du circuit Courteau.

«Ce sont des joueurs qui ont un impact immédiat avec l’équipe. Dans une ligue comme le junior AAA, les joueurs de 17 ans n’auront pas toujours beaucoup de temps de jeu. Dans notre circuit collégial, c’est plus intéressant pour les gars de cet âge-là où ils peuvent se développer en ayant un impact considérable dans un match.»

Une division relevée

Les Dragons amorceront leur saison vendredi soir à Québec en rendant visite aux Lions du Cégep Champlain-St. Lawrence. La rentrée locale s’effectuera dimanche alors que les Nordiques du Collège Lionel-Groulx seront les visiteurs à l’aréna Claude-Mongrain (14 h 15).

Pour sa deuxième campagne complète à la barre des Dragons, l’entraîneur-chef souhaite voir son groupe se hisser dans la première moitié du classement général. La tâche s’annonce toutefois difficile alors que la division sera très relevée avec les programmes de Champlain-Lennoxville, Thetford et Saint-Hyacinthe.

«On est à la mi-chemin dans notre cycle. Les gars sont travaillants et la chimie opère bien jusqu’à présent. On devrait être en mesure de se démarquer», indique Dumont, qui sera de nouveau épaulé par Frédéric Lamy, Vincent Chouinard et Luc Marineau.

L’offensive s’annonce particulièrement explosive chez les Dragons alors que plusieurs vétérans tireront les guides. Parmi ce groupe, on retient notamment la présence des Benjamin Dion, Alexis Lyonnais, Charles-Édouard Larivière, Gabriel Lavoie, Robin Lévesque, Raphaël D’Aoust et Zachary Bellefeuille. «On a beaucoup de profondeur. Et on va être fatigants à affronter».