Vincent Dumont souhaite que ses joueurs abordent la fin de semaine comme si les séries étaient amorcées.

Les Dragons en mode séries

Trois-Rivières — La dernière fin de semaine d’activités dans le circuit collégial est importante pour les Dragons du collège Laflèche, qui doivent se mesurer aux étudiants de St.Lawrence vendredi soir à domicile, puis à ceux d’André-Laurendeau samedi dans la métropole. La bande à Vincent Dumont peut encore terminer au sixième rang du classement général, tout comme elle peut glisser au 10e échelon. Le classement est serré à ce point. Dans les circonstances, Dumont veut que son club se place en mode séries dès maintenant. «Une sixième place offrirait un laissez-passer pour la première ronde des séries. Les septième et huitième places, elles accordent l’avantage de la glace en première ronde. L’enjeu du dernier week-end est donc important, et il faut s’ajuster en conséquence. Cette semaine, on a demandé aux joueurs d’aborder ces deux matchs comme si les séries étaient commencées», souligne Dumont, qui se dit satisfait de la campagne. «On a une douzaine de recrues, on a eu besoin d’un peu de temps pour tout mettre ensemble. La promotion de Zackary Daneau avec les Cataractes nous a rendus fiers, mais un trou s’est quand même créé dans notre alignement. Les joueurs ont bien répondu dans les circonstances.»

Le départ de Daneau a coïncidé avec l’arrivée de Benjamin Dion, retranché des Foreurs de Val-d’Or. Dumont croit que l’ex-Estacades s’adapte de plus en plus à sa nouvelle réalité. «C’est un calibre de jeu différent du junior, c’est normal d’avoir une certaine période d’adaptation. J’aime la progression dans son jeu.»

En plus de l’enjeu lié au classement, ces matchs face à St.Lawrence et André-Laurendeau pourraient servir à préparer une éventuelle confrontation en première ronde. «Vrai qu’on pourrait se revoir très rapidement, nous sommes engagés avec eux dans cette lutte au classement. C’est le temps de passer un message.»