Les Dragons de Vincent Dumont ont créé l’égalité 1-1 dans leur série contre les puissants Cougars de Lennoxville, dimanche au Colisée.

Les Dragons du Collège Laflèche sont de retour dans la série

Trois-Rivières — Une défensive étanche et le brio du gardien Olivier Leclair ont conduit les Dragons à une victoire de 3-1 sur les Cougars de Lennoxville, dimanche au Colisée de Trois-Rivières. En freinant l’une des puissances offensives de la Ligue de hockey collégial cette saison, les étudiants du Collège Laflèche ont créé l’égalité 1-1 dans la série quarts de finale.

Blessé à la fin de du calendrier régulier, le Trifluvien Robin Lévesque a grandement contribué aux succès des siens avec deux buts en moins de deux minutes, au milieu du premier engagement. Les Cougars s’accrochaient alors à une avance de 1-0.

«Je suis content pour lui. Il s’est levé au bon moment, mais je retiens surtout que toute notre brigade défensive a bien joué. C’est une belle performance collective contre un club très menaçant à l’attaque», notait l’entraîneur-chef Vincent Dumont, vantant au passage la tenue du gardien Leclair (19 arrêts).

Au total, à peine 41 tirs ont été décochés dans ce duel, dont 21 pour les Dragons. Gabriel Lavoie, son premier des éliminatoires, a inscrit l’autre filet des locaux. «On peut dire que nous les avons battus avec notre identité, celle d’une équipe fière de son jeu défensif.»

Dragons et Cougars se retrouveront en Estrie samedi prochain, pour le troisième match de cette série trois de cinq.

La quatrième rencontre, à Trois-Rivières, n’aura lieu que la semaine suivante, en raison d’un conflit d’horaire.

Par ailleurs, Dumont s’est dit très heureux de la réponse du public.

«En première ronde, on a attiré entre 300 et 400 personnes à l’aréna Claude-Mongrain. Il y avait encore pas mal de gens dans les estrades [dimanche] au Colisée, et ce même si les Estacades et les Cataractes jouaient à domicile. Ça fait plaisir aux gars de savoir que des amateurs les suivent et sont derrière eux.»