Ariane Dumont connaît un bon début de saison dans la Ligue de basketball collégial AAA.

Les Diablos contre leurs rivales

Trois-Rivières — Il reste encore deux matchs aux Diablos (3-3) avant la pause des Fêtes, les deux au domicile du pavillon des Sciences du Cégep de Trois-Rivières. Vendredi, le premier de ces deux affrontements aura lieu contre les principales rivales des Trifluviennes dans le réseau de basketball collégial AAA, les Dynamiques de Sainte-Foy (4-1).

Pour l’occasion, les joueuses de Louis-Philippe Dugas tenteront de récolter un troisième gain en autant de présences sur leur parquet. La tâche ne s’annonce toutefois pas facile face aux finalistes du dernier Championnat canadien collégial.

«On doit les considérer, ce sont des filles expérimentées. Elles ont beaucoup de puissance», prévient l’entraîneur des Diablos, qui aime bien ce qu’il voit de son propre groupe depuis le début de la saison.

Preuve que l’équipe est bien balancée, quatre joueuses différentes ont terminé les six premiers matchs de l’année au sommet des marqueuses de l’équipe.

Aux rebonds, Jasmine Martel abat également du bon boulot. Chez les recrues, Ariane Dumont impressionne. «Elle est vraiment constante depuis le début, elle nous donne de bonnes minutes de jeu.»

Après six rencontres, les Diablos n’ont accordé que 318 points, ce qui représente une bonne moyenne de 53 points donnés par match à l’adversaire. Leur ratio est positif, à +10. «C’est grâce à notre travail collectif, on a une fierté de bien défendre.»

Les Dynamiques, elles, comptabilisent déjà 348 points en seulement cinq joutes. La rencontre s’amorcera à 19 h.