Le président de la Fondation, Louis Beaudet, en train de couper le traditionnel gâteau du 25e tournoi, entouré des membres de son équipe, soit Michel Morissette, André Ferland, Denis Dupont, Luce Mongrain, Bernard Castonguay, Pierrette Jacob, France Denis, Guy Pellerin, Nancy Aubry, Luc Damphousse, Luc Martel, Gilles Lamy, René-Paul Lessard et Pierre Genest.

Les coulisses de la 25e édition du tournoi de la Fondation Claude-Mongrain

CHRONIQUE / Les conditions gagnantes étaient réunies lors de la 25e édition du tournoi de golf-bénéfice de la Fondation Claude-Mongrain qui se tenait vendredi dernier, au club Sainte-Flore, un parcours impeccable.

LOUIS BEAUDET, MICHEL MORISSETTE et DENIS (TOTO) DUPONT étaient aux commandes.

Moment magique
L’attribution des bourses à 23 athlètes mauriciens constitue toujours le moment magique de la journée. Parmi les boursiers, il est bon de noter que les deux bourses FIDA (Fonds d’investissement et de développement athlétique, présidé par JOCELYN DUMONT) ont été attribuées à MARIE-LAURENCE GODIN et DELPHINE BÉLIVEAU.

La bourse Normandin a été décernée à l’équipe de soccer U-15 de Trois-Rivières alors que la bourse TVA a été octroyée à ARIANE GRENIER.

C’est aussi à cette occasion que GILLES BOURASSA a fait la présentation de JEAN-PHILIPPE PARR, un jeune golfeur de la région qui se distingue sur la grande scène.

Les coprésidents honoraires, soit ROGER LAVERGNE, président des Cataractes de Shawinigan, et JACQUES ST-LOUIS, président des Caisses Desjardins Centre-de-la-Mauricie, ont accompli un travail remarquable.

Un quatuor du tonnerre
L’équipe REMAX, avec en tête NANCY AUBRY (MICHEL MARCHAND, ÉRIC PAQUIN et CHRISTIAN ROBERT), a ramené la meilleure carte de la journée, soit 58 (moins 14)...

De partout dans la région
Le professionnel JEAN-MARIE LAFORGE était à la tête d’un groupe de La Tuque, complété par HÉLÈNE LANGLAIS, ROGER MANTHA et CAROLINE BÉRUBÉ... Le colosse PIERRE ROUSSEAU, MICHEL BOURASSA ainsi que PETE et ANDRÉ HOULD représentaient le club Grand-Mère... L’équipe du club hôte, Sainte-Flore, comprenait DOMINIQUE GÉLINAS, RÉJEAN BOURNIVAL, CLAUDE SAMSON et PATRICK GAGNON... SYLVIE BERGERON pilotait l’équipe féminine du Métabéroutin, secondée par RENÉE GOSSELIN, NICOLE ROBERT et NICOLE PAQUETTE... CÉLYNE RENAUD, CLAUDE LAMARRE, SUZANNE BARIBEAU et PIERRE GENEST (quatre membres du club Du Moulin) affichaient les couleurs de Desjardins TRO...

Du monde du curling, il y avait MARTIN, MARIE et ANDRÉ FERLAND ainsi qu’ANIK BRASCOUP...

Les Cataractes étaient représentés par DANIEL RENAUD, STEVE LAROUCHE et PHILIPPE DEBLOIS. L’ex-Cats ALEXIS D’AOUST de l’équipe Utica Comets dans la LAH est venu prêter main-forte au groupe d’entraîneurs...

De Gentilly, on retrouvait CLAUDETTE ANCTIL, JOHANE BARIL, YVES BOURGAULT et RAYMOND BERNIER... De Bécancour, le maire JEAN-GUY DUBOIS et le conseiller RAYMOND ST-ONGE ne sont pas passés inaperçus...

Le juge JOCELYN CRÊTE, golfeur à la mode écossaise, faisait équipe avec l’illustre GILLES BOURASSA, YVES GABIAS et MICHEL MAGNY...

Une humeur contagieuse régnait dans le camp des anciens du STR et du CEU, soit BOB LAFLEUR, PIERRE LEVASSEUR, MICHEL CORRIVEAU et JACQUES MOFFAT...

MARIE-ÈVE NAULT a épaté ses partenaires (SEAN CANNON, RÉAL JULIEN et LUC MARTEL) par ses élans fluides...ANDRÉ GARCEAU, ex-cadre à la retraite du Nouvelliste, s’est bien amusé avec les frères RICHARD et BERNARD NAULT... L’ami Garceau a renoué avec quelques bonnes connaissances, notamment ANDRÉ LANDRY, ANDRÉ TREMBLAY, JEAN BÉLANGER, JACQUES ST-LOUIS et GÉRALD BOIVIN...

À l’accueil, la belle LUCE MONGRAIN affichait sa bonne humeur habituelle... Grâce à la filière GILLES LAMY et RENÉ-PAUL LESSARD, Desjardins (commanditaire majeur) a mis le paquet en envoyant dans la mêlée huit quatuors...

De René Marcil à Christian Janelle
Au fil de l’événement, on a croisé RENÉ MARCIL, JEAN-FRANÇOIS MORAND, PATRICK LADOUCEUR, LUC DAMPHOUSSE, MARCEL LEFEBVRE, MICHEL MORIN et son fils PIERRE-OLIVIER, ALAIN TREMBLAY, FRANCE DENIS, ALAIN GUILBERT, JOCELYN RÉGIS ainsi que JEAN DUBOIS, MARC DONTIGNY, JULIE McDONALD, LISE BERGERON, GUY PELLERIN, PIERRETTE JACOB, ODETTE GÉLINAS, BERNARD CASTONGUAY, TOMMY LEMAY des Patriotes et CHRISTIAN JANELLE.

DENIS (TOTO) DUPONT s’est admirablement bien acquitté de sa tâche d’animateur... Saluons au passage le DOC TRAHAN, un grand bâtisseur de la Fondation et de la classique de golf, qui a été une bougie d’allumage tout au long de son règne à la barre de cette organisation...

En bout de piste, le tournoi a généré des profits de 14 000 $. Prochain rendez-vous : le vendredi 14 juin 2019, au club de golf de Grand-Mère.

EN VITESSE

Monsieur Bergevin

Vous avez jeté l’éponge chez mon joueur favori ALEX GALCHENYUK avec le Canadien, un patineur créatif et un franc-tireur qui peut enfiler 30 buts dans une saison, contre MAX DOMI qui n’a rien fait qui vaille depuis son arrivée dans la LNH. Une boule d’énergie, selon certains connaisseurs. Et puis après... Dans la nouvelle Ligue nationale, il faut la mettre dedans. La vitesse et l’offensive sont dominantes. En Arizona, le poste de centre sera confié à Galchenyuk. Bizarre, n’est-ce pas? Cette transaction me fait penser à celle de P.K. SUBBAN contre SHEA WEBER. Au cours des trois dernières saisons en juin, SUBBAN, SERGACHEV et GALCHENYUK ont levé les feutres. Question d’attitude, eh bien, encadrez-les vos joueurs étoiles! Et un certain LARS ELLER a été un joueur d’impact au poste de centre chez les champions Caps de Washington en séries éliminatoires. Ajoutons une autre couche en rappelant que SMITH-PELLY a enfilé sept buts en séries éliminatoires. Allô, les transactions dans la zone payante!

Tardif: un quatrième mandat en France

Bravo tout spécial devant le Trifluvien d’origine LUC TARDIF qui a été réélu pour un quatrième mandat de quatre ans à la présidence de la FFHG (Fédération française de hockey sur glace), ce qui le conduira jusqu’en 2022, année olympique de Pékin.

Les Lamarre en fête!

Bon 65e anniversaire de mariage au couple PAULINE et GILLES LAMARRE qui recevra tous les honneurs lors d’une belle fête de famille réunissant le clan Lamarre (Daniel, Alain et compagnie) ce week-end!

Chapeau, Jimmy!

Donnons beaucoup de crédit à JIMMY BOISVERT dans l’éclatante victoire de SIMON KEAN contre ADAM BRAIDWOOD. Le grand manitou du club Performance a bien préparé son poulain et il y a été pour beaucoup dans cette explosion du champion Kean. Autant Kean que Boisvert ont fermé la trappe à certains dénigreurs.

Club des As

À Grand-Mère, DANIEL BAILLARGEON a explosé au trou no 13 devant RICHARD BEAULIEU, MARCEL LEFEBVRE et DENIS HOUDE.