Daniel Renaud revient les mains vides de l’Abitibi.

Les Cataractes humiliés à Rouyn-Noranda

Trois-Rivières — La meilleure équipe de la LHJMQ n’a eu aucune pitié pour les Cataractes. Les Huskies ont dominé dans tous les rayons, samedi soir devant leurs partisans à Rouyn-Noranda, et ils ont humilié les hommes de Daniel Renaud 8-1.

Ces deux équipes pourraient se croiser au premier tour des séries, alors les Huskies ont sûrement voulu lancer un message. Ils ont amassé pas moins de 50 tirs cadrés sur le filet défendu par la recrue Antoine.

Les Huskies menaient 3-1 après 20 minutes, puis ils ont orchestré une poussée de trois autres filets en l’espace de cinq minutes en deuxième pour larguer leurs jeunes visiteurs. Poussée qui s’est amorcée avec un but inscrit… en désavantage numérique. «Jusque-là, on arrivait quand même à compétitionner. Mais la chaîne a débarqué avec ce but. C’est plate, mais en même temps, c’était toute une commade. Les Huskies, c’est la meilleure équipe au Canada en ce moment. Ils ont de la maturité à toutes les positions, et ça paraît», racontait Renaud, qui a gardé Coulombe dans la fournaise jusqu’à la fin. «C’est à sa demande, il l’a pris comme un défi mental. On s’est parlé durant le match, et jamais je n’ai senti qu’il abandonnait. Alors on a acquiescé à son vœu de rester là jusqu’au bout.»

Le seul but des Cataractes a été l’œuvre de Jan Drozg, son 18e de la saison. Même si les Shawiniganais ont encaissé une sixième défaite d’affilée, ils détiennent toujours une priorité de quatre points sur les Sea Dogs de St-John, avec neuf matchs à écouler à la saison régulière. Les Sea Dogs ont toutefois un match en main sur les Cataractes.