L’attaquant vedette des Tigres, Vitalii Abramov, s’est payé un festin de quatre buts et cinq points pour officiellement éliminer les Cataractes d’une participation aux séries éliminatoires.

Les Cataractes éliminés

VICTORIAVILLE — Quel timing! Le jour même où l’organisation a dévoilé ses uniformes en vue du 50e anniversaire l’an prochain, les Cataractes ont appris qu’ils allaient être obligés de remiser leur équipement dans huit jours. C’est une claque de 9-1 reçue des Tigres qui a éliminé les Cataractes de la course aux séries, avec encore trois matchs d’ici la fin du calendrier régulier.

Même si leur saison était à l’enjeu au Colisée Desjardins, les Shawiniganais n’ont jamais fait le poids. Après avoir concédé le premier filet de la soirée à Jason Horvath en avantage numérique, le rouleau compresseur des Tigres s’est mis en marche. Mathieu Bellemare a mal paru sur le filet égalisateur de Vitalii Abramov mais pour le reste, c’est la défensive en général qui n’était pas en mesure de suivre la cadence infernale des locaux. Abramov ne s’est pas arrêté là, il a complété son truc du chapeau en moins de quatre minutes! Ivan Kosorenkov a aussi fait briller la petite lumière rouge durant cette tempête infernale où les Tigres ont pris les devants et chassé Bellemare de la surface de jeu.

Le derby de démolition s’est poursuivi en deuxième. Loin d’être rassasiés, les Tigres ont gâté cette belle foule de 3200 personnes. Abramov s’est offert un quatrième filet, puis Chase Harwell et Edouard Ouellet (2) ont eux aussi battu Lucas Fitzpatrick, complètement abandonné par ses coéquipiers. En troisième, les Tigres ont ajouté un neuvième but, pendant que les Cataractes se laissaient marcher sur le corps sans trop se défendre.

«C’est réglé, la course est terminée. Mais ne faites pas l’erreur de croire que c’est un manque d’effort ce soir. On a tout simplement été battus par la meilleure équipe de la ligue. Pour moi, Vitalii Abramov est le meilleur joueur de la ligue, Maxime Comtois est le meilleur attaquant canadien de la ligue et c’est un cheval, tandis qu’Étienne Montpetit est le meilleur gardien de la ligue. Ils ont 13 joueurs de 19 ans et plus, on en a cinq. En plus on a 14 recrues, on n’est pas loin d’une classe complète au secondaire. La bagarre était inégale ce soir», analysait Renaud, qui avait pourtant vu son club toucher la cible en début de match. «Après, ce fut très difficile. En plus, on a vécu des choses à l’interne au cours du match. Des choses qui vont nous faire grandir», ajoutait le pilote, qui a raté le début de la troisième en raison d’un petit meeting avec Gabriel Denis qui s’était prolongé.

Son capitaine, Samuel Blier, disputait un dernier match devant ses parents et amis dans le junior. «Ce n’est évidemment pas le scénario que j’espérais. Ce n’était pas évident face à la meilleure équipe de la ligue», soupirait le vétéran de 20 ans, qui croit que son équipe avait les armes pour se qualifier pour les séries. «Après la période des transactions, on a collé des victoires. Ça s’est mis à mal aller par la suite. C’est dur d’expliquer ce qui s’est passé.»

Pendant que les Cataractes pansaient leurs plaies, le cœur était à la fête chez les Tigres, qui ont enregistré leur meilleure foule en deux ans. «C’est l’fun sentir que la ville embarque avec nous. Il y a un impact chez les joueurs. Je les invite à revenir dimanche. On a très bien joué, personne n’a paniqué même si nous avons accordé le premier but du match. Tout le monde parle de Barré-Boulet, mais il faudrait commencer à parler d’Abramov comme du joueur le plus utile de la ligue. Il est phénoménal depuis son arrivée ici. Il entraîne Kosorenkov et Comtois à le suivre. Mais ce soir, c’est Comtois qui a joué ce rôle. Les gars ont pris ce match au sérieux, ils savaient que les Cataractes sont meilleurs que leur fiche.»

Les Shawiniganais vont disputer un dernier match local samedi après-midi, face aux Saguenéens de Chicoutimi.