Les Cataractes bouclent une autre fin de semaine parfaite

Vasily Ponomarev a dénoué l'impasse tôt en deuxième période, samedi soir au Centre Robert-Guertin face aux Olympiques de Gatineau, et les Cataractes ont remporté un cinquième match de suite, 2-1, confirmant leur deuxième fin de semaine parfaite consécutive.

Jérémy Martin a inscrit l'autre filet des Shawiniganais, tandis que le gardien Antoine Coulombe, fidèle à lui-même en ce début de saison, a assuré avec 30 arrêts, dont 16 au dernier tiers.

Plus que Coulombe, c'est grâce à un véritable effort collectif que les surprenants Cataractes ont encore une fois eu le dernier mot. «Nos 40 premières minutes ont été impeccables. L'exécution, la qualité du jeu, tout y était», encensait l'entraîneur-chef Daniel Renaud, joint pendant le voyage de retour.

Son club a toutefois connu des ennuis en troisième, ce qui a ouvert la porte aux locaux. En fin de partie, les Olympiques ont même bénéficié d'un avantage numérique de quatre minutes. Ils n'en ont pas profité, notamment en raison des lancers bloqués par les Cataractes.

Le capitaine de Gatineau, Charles-Antoine Roy, a également eu l'occasion de niveler le pointage sur un tir de pénalité, mais Coulombe a résisté.

«Apprendre à gagner sur la route, c'est tellement important pour une jeune formation comme la nôtre.»

Ce gain porte la fiche des Cataractes à cinq victoires et un seul revers. Leur séquence de succès est la plus longue présentement dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Le prochain match de Shawinigan est prévu mercredi prochain, à Baie-Comeau. D'ailleurs, ils entameront une séquence de quatre rencontres en six jours sur la Côte-Nord, séquence qui les conduira à Chicoutimi jeudi, avant de rentrer à la maison samedi (Gatineau) et lundi prochain (Québec).