Une remontée de quatre points des Cascades en septième manche n’a pas été suffisante pour renverser les Blue Sox, dimanche à Thetford Mines. Shawinigan pourra se reprendre vendredi, contre Montréal, lors de son premier match à domicile.
Une remontée de quatre points des Cascades en septième manche n’a pas été suffisante pour renverser les Blue Sox, dimanche à Thetford Mines. Shawinigan pourra se reprendre vendredi, contre Montréal, lors de son premier match à domicile.

Les Cascades s’inclinent en ouverture de saison à Thetford Mines

Shawinigan — Les joueurs étaient un peu rouillés, mais les Cascades de Shawinigan et les Blue Sox ont offert un bon spectacle aux quelque 500 amateurs qui s’étaient réunis à Thetford Mines, dimanche, dans le premier match de leur saison régulière, environ neuf mois après leur participation à la plus récente finale de la Ligue de baseball majeur du Québec.

Pas moins de cinq circuits ont été frappés par les deux clubs. Thetford a finalement prévalu au compte de 9-7, non sans avoir eu une petite frousse en fin de rencontre, conséquence d’une poussée de quatre points des Shawiniganais.

Du côté des visiteurs justement, Raphaël Gladu et Steve Brown, deux joueurs étiquetés Ligue Can-Am, ont claqué la longue balle. Ils risquent de s’amuser comme des petits fous sur le petit terrain du parc Réal-Dufresne de Shawinigan cet été.

«Nous n’avons jamais abandonné, bien que ce fut trop peu, trop tard», mentionnait le gérant des Cascades Matthew Rusch, dont l’équipe tente cette année de récidiver ses exploits de l’été 2019... tout en essayant d’y ajouter un premier championnat.

«Nous avons réalisé plusieurs belles choses aujourd’hui. Avec tout le talent qu’il y a dans cette équipe, je suis confiant. Raphaël a claqué un circuit de trois points après avoir livré une très bonne bataille contre leur lanceur [Jonathan Paquet]. Steve a frappé une balle encore plus loin! Ça promet.»

Michel Simard, avec un seul coup sûr accordé en quatre manches, a mérité la victoire pour Thetford. Son vis-à-vis des Cascades Alexandre Janelle-Gagnon a alloué sept points mérités en trois manches. «Les Blue Sox ont réussi deux circuits après deux retraits, ce fut un point tournant. Au moins, on a bataillé.»

Julien Bélanger (deux points produits) et Michaël Laprise (deux en trois avec un double et un point produit) se sont aussi distingués.

Rusch s’est également dit satisfait du protocole mis en place par les Blue Sox pour les accueillir, dans le cadre d’une entrée en matière peu banale.

«Nous avons été bien traités par l’organisation des Blue Sox, même si toute la routine d’avant-match est perturbée. Les joueurs qui le voulaient ont eu accès aux douches. Les règles sanitaires ont été appliquées. Pour une première soirée officielle de baseball en temps de pandémie, c’est une réussite.»

Les Cascades ouvriront à leur tour la saison locale, vendredi soir (20 h) à Shawinigan, contre les Brewers de Montréal. Rusch sera le lanceur partant pour les locaux.