Les Cascades sont allés chercher une grosse victoire à Thetford Mines lundi.

Les Cascades répliquent aussitôt!

Trois-Rivières — Ça joue du coude en ce début de finale dans la Ligue de baseball majeur du Québec. Vingt-quatre heures après avoir subi un embarrassant revers de 10-1 à Shawinigan en lever de rideau, les Cascades ont répliqué aux Blue Sox en leur servant lundi une correction de 8-0, devant leurs partisans au Stade Desjardins de Thetford Mines. La série est donc égale 1-1.

Comme il l’a fait à quelques reprises dans les dernières semaines, Patrick Flageol a servi de bougie d’allumage à son club en y allant d’un circuit en solo dès la deuxième manche. Un but sur balles, une erreur et un mauvais lancer du lanceur des Blue Sox Maxime Dumas ont ensuite permis aux Shawiniganais d’ajouter à leur avance. Olivier Dionne a porté la marque à 3-0 sur un simple qui a fait rentrer Ismaël Ballard.

Bien conscients que leurs adversaires en finale ont beaucoup d’expérience dans le baseball d’automne, les Cascades ont maintenu la pédale au plancher pendant le reste du match. En troisième, Ballard a claqué un simple, cette fois bon pour deux points. Mathieu Tremblay a également frappé un ballon-sacrifice dans la victoire. Shawinigan a concrétisé sa domination en inscrivant deux autres points en septième sur une autre erreur, la troisième de Thetford dans la soirée.

Pendant que ses coéquipiers se chargeaient de lui faciliter le travail, Matthew Rusch a été intraitable sur le monticule du Stade Desjardins. Le joueur-entraîneur a concédé deux coups sûrs et retiré neuf frappeurs sur des prises.

Cascades et Blue Sox remettront ça dès mardi soir, cette fois à Shawinigan, où le troisième match est prévu pour 20 h. Le Nicolétain Jean-Félix Proulx (1-2) sera l’homme désigné sur la butte pour Rusch. Il fera face à Jonathan Paquet, toujours invaincu en séries (5-0). L’organisation prendra une décision dans la journée à savoir si le match aura lieu, puisque des averses sont prévues mardi. Depuis quelques parties, les Cascades attirent plusieurs centaines de personnes à leurs rencontres locales.