Bear Woods

Les Alouettes libèrent Bear Woods

Quelques mois à peine après avoir été le candidat de la section Est au titre de joueur défensif par excellence dans la Ligue canadienne de football, Bear Woods doit se chercher du boulot.
Les Alouettes de Montréal ont annoncé lundi qu'ils avaient libéré le secondeur américain, après sept saisons avec l'équipe.
Âgé de 30 ans, Woods avait aussi été le représentant de l'Est au titre de joueur défensif par excellence en 2014, en plus d'être élu deux fois au sein de l'équipe d'étoiles.
Woods a participé aux 18 matchs des Alouettes la saison dernière, réalisant 126 plaqués et cinq sacs du quart.
L'athlète de six pieds et 245 livres a amassé 232 plaqués, 15 sacs et trois interceptions pendant son séjour avec les Alouettes.
Il devient la plus récente vedette de l'unité défensive des Alouettes de l'an dernier à perdre son poste, avec le secondeur Winston Venable et le plaqueur Alan-Michael Cash.
«Nous croyons qu'à ce stade, nous avons des options au sein de notre unité défensive qui vont lui permettre de continuer à performer à un haut niveau», a déclaré le directeur général Kavis Reed, dans un communiqué.