Choisi joueur par excellence de la dernière saison par les partisans des Aigles, Alexander Burkard a aussi été nommé lanceur de l'année dans la Ligue Can-Am, et ce, à sa première saison dans le circuit indépendant.

Les Aigles s'entendent avec Burkard

Ce n'était qu'une question de temps avant que Alexander Burkard ne confirme son retour à Trois-Rivières pour la saison 2014. C'est maintenant chose faite.
Le géant gaucher de six pieds et sept pouces s'est entendu avec les Aigles Can-Am, lui qui a conservé un intéressant dossier de neuf victoires, six défaites et une moyenne de points mérités de 2,88, et ce, en dépit d'une saison perdante (43-56).
Arrivé à Trois-Rivières à la mi-juin, quelques semaines après le début de la première campagne de l'organisation trifluvienne dans le circuit Wolff, le Vénézuélien d'origine s'est rapidement senti à l'aise face aux meilleurs frappeurs adverses.
Il a d'ailleurs terminé au deuxième rang au chapitre du nombre de victoires (9) en compagnie de quatre autres artilleurs, dont son coéquipier Jeff Shields. Il se situait tout juste derrière Karl Gélinas (10), qui a amorcé une rencontre de moins que lui en 2013 (15 contre 16).
Choisi par les partisans des Aigles comme le joueur par excellence de la saison, Burkard avait amorcé l'année dans les filiales des Angels de Los Angeles. Le gérant Pierre-Luc Laforest l'avait attiré en Mauricie, quelques heures à peine après avoir été libéré par Inland Empire, un club de calibre A fort de la California League. Il connaissait bien son agent, le même qui l'avait représenté pendant sa carrière chez les professionnels.
«Après les signatures de Matthew Rush et de Jeff Shields, le retour de Burkard vient consolider une puissante rotation des partants pour les Aigles», a mentionné Laforest par voie de communiqué. «Avec ces trois excellents partants et Sarianides en relève, je ne suis pas trop inquiet pour notre personnel de lanceurs».
Mais il y a encore beaucoup de travail à faire de ce côté, notamment au chapitre des releveurs. En ce sens, le gérant espère, dans les prochains jours, en venir à une entente avec le spécialiste de la huitième manche Nick Purdy.
Rappelons que les Aigles entameront leur camp d'entraînement au stade Fernand-Bédard dans environ sept semaines.