Jean-Philippe Lemay

Les Aigles s'écroulent face aux jeunes

Les Aigles juniors avaient rendez-vous avec les meilleurs espoirs de l'Académie de baseball du Canada mardi soir au Centre Claude-Robillard de Montréal. Après un départ canon, la troupe de Jean-Philippe Lemay s'est rapidement écroulée pour s'incliner 12-6.
Face à un des meilleurs jeunes lanceurs du Québec en William Sierra, un ancien choix des Mets de New York, les Aigles ont inscrit quatre points lors des deux premières manches, dont un seul était mérité.
Dans le siège du conducteur, les Trifluviens auraient dû voguer vers une victoire. Mais tout s'est écroulé dès le tour au bâton suivant. Profitant de quatre erreurs de la troupe de Jean-Philippe Lemay, les espoirs québécois ont inscrit des points dans toutes les manches suivantes, dont cinq en quatrième, pour aisément remporter la victoire.
Le gérant trifluvien pesait chacun de ses mots, visiblement en furie après cette performance de son équipe.
«On arrive ici avec un vétéran au monticule comme Joey Toupin, qui a quatre défaites en carrière. Tu viens de subir un cuisant revers à Québec et tu affrontes une belle et excellente équipe de baseball. C'est le genre de défi que tu dois saisir. Tu prends l'avance 4-0 et tu laisses le match te glisser entre les mains avec des erreurs de concentration, mentales, mais surtout, d'exécution sur des jeux de routine. C'est inacceptable! Les joueurs vont devoir élever leur jeu d'un cran et nous, les entraîneurs, allons avoir des décisions à prendre.»
Avec cette défaite, les Aigles n'ont plus qu'un match d'avance au sommet de la division Financière Sun Life sur Québec et Charlesbourg.