Jean-Philippe Lemay

Les Aigles n'ont plus le choix

Les Aigles juniors feront face à l'élimination, lundi au Stade Stéréo Plus.
Incapables d'acheter le moindre point pour un deuxième match d'affilée, les hommes de Jean-Philippe Lemay ont encaissé un troisième revers consécutif, si bien qu'ils tirent maintenant de l'arrière 2-3 dans la série quarts de finale qui les oppose aux Diamants de Québec.
Ces Diamants ont signé une victoire de 6-0 dimanche soir, dans leur Stade Canac. Ils ont limité l'offensive des Aigles à un point lors de leurs trois victoires. Une autre lundi soir forcerait les Trifluviens à rendre les armes.
«On passe proche, mais on ne capitalise pas. Par contre, aucun doute dans mon esprit que nous avons l'équipe pour provoquer un match ultime», indique Lemay, qui était aux premières loges dimanche quand Lucas Serafin a dominé les frappeurs des Aigles au monticule. Son vis-à-vis, Joey Toupin, a accordé cinq points mérités sur huit coups sûrs en cinq manches.
«Nous affrontons la meilleure rotation de lanceurs de la ligue. Contrairement à vendredi, nous sommes arrivés sur le terrain avec une belle énergie. J'ai dit aux gars qu'on vivra avec le résultat de lundi, tant qu'on laisse notre coeur sur le terrain. Nous avons été combattifs toute la saison alors je m'attends à ce qu'on le soit encore lundi.»
Lemay confiera la balle à Francis Désilets pour la sixième partie de la série. «Il a traîné le club sur ses épaules en saison, je suis très confiant avec lui.»
De toute façon, personne chez les Aigles juniors n'a l'intention d'accrocher son gant. Il fait trop beau et trop chaud ces jours-ci pour arrêter le baseball!
«Je n'avais pas prévu finir la saison aussi tôt moi non plus», conclut Lemay. Le match commencera à 19 h 30.