L'entraîneur-chef et directeur général des Aigles juniors, Jean-Philippe Lemay.

Les Aigles juniors rapatrient Derek Marchand

Trois-Rivières – Coincés au troisième rang de la division Financière Sun Life, les Aigles juniors de Trois-Rivières ont rapatrié leur ancien lanceur Derek Marchand pour compléter le dernier droit de la saison dans la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Le gaucher de 21 ans avait disputé deux saisons (2015-2016) dans l'uniforme trifluvien avant d'être échangé aux Cards de LaSalle. L'entraîneur-chef et directeur général Jean-Philippe Lemay était ravi de réintégrer le Trifluvien d'origine. «À l'époque, ça avait été une décision très déchirante de l'échanger alors je suis content de pouvoir entamer un nouveau chapitre avec lui! Nous avons maintenant le groupe pour aspirer aux grands honneurs!»
Depuis le début de la saison, les Aigles juniors voient grand. Cependant, les résultats tardent à se transposer au classement. Néanmoins, le gérant ne souhaitait pas trop chambarder son alignement pour le dernier tiers du calendrier régulier. Plus tôt dans la saison, il avait déjà ajouté le receveur Julien Désy du Royal de Repentigny ainsi que le lanceur Hugo Brochu des Guerriers de Granby.
«Je répète depuis le début que j'ai confiance en mon groupe alors je devais être conséquent et ne pas tout modifier l'alignement. La transaction cadrait exactement avec notre plan. Ça nous permet d'amorcer le dernier tiers en confiance», explique le pilote. «L'an dernier, je sentais qu'on avait manqué un peu d'expérience au monticule. Et par les années passées, les équipes qui ont gagné misaient sur un personnel de lanceurs bien expérimentés. C'est pourquoi nous avons transigé de la sorte.»
Pour mettre la main sur Marchand, le gérant Lemay a sacrifié le lanceur de 20 ans Christophe Dubé en plus d'offrir aux Cards son choix de premier tour au repêchage de 2020.

Victoire face au Royal

Au terme de la période de transaction, les Aigles juniors ont signé une victoire facile de 8-1 face au Royal à Repentigny, lundi soir, pour renouer avec la barre de ,500 (15-15). Après une première manche de deux points, les Trifluviens en ont ajouté six à la cinquième reprise pour distancer leurs rivaux. En cinq manches de travail sur la butte, Hugo Brochu n’a eu aucun mal à empocher la victoire. À l’attaque, John Anthony Lantigua a produit deux points en plus d’en marquer un. Raphaël Savard a aussi bien fait en croisant la plaque à deux reprises.