Alberth Martinez a livré une performance magistrale au bâton samedi au Skylands Stadium avec deux doubles, deux circuits et six points produits.

Les Aigles forcent un match ultime!

AUGUSTA, New Jersey – Acculés au pied du mur pour un deuxième soir consécutif, les Aigles de Trois-Rivières ont forcé la présentation d'un match ultime dans leur série demi-finale de la Ligue Can-Am grâce à une victoire in extremis de 8-6 arrachée aux dépens des Miners de Sussex County, samedi soir au Skylands Stadium.

Après la prestation sensationnelle de Kevin McNorton sur la butte la veille, c'était au tour du vétéran Alberth Martinez de se transformer en véritable magicien. Le voltigeur vénézuélien a pris les commandes de l'attaque en claquant deux circuits, deux doubles en plus de produire six points. C'est d'ailleurs la deuxième longue balle du match de Martinez qui a permis aux Aigles survivre une journée de plus en ce tournoi éliminatoire de fin de saison.

Sur la séquence, Taylor Brennan a eu un grand rôle à jouer, sans même s'élancer une seule fois. Le joueur le plus utile de la Ligue Can-Am s'est amené au bâton avec deux retraits au tableau et Alexi Colon installé au premier coussin. Après avoir vu son releveur ElHajj Muhammad offrir deux balles d'entrée de jeu à Brennan, le gérant Bobby Jones a choisi d'offrir une passe gratuite intentionnelle au dangereux frappeur des Aigles. En procédant ainsi, il savait très bien qu'il aurait à frotter son spécialiste des fins de match à Martinez.

Le suspense n'a pas été long quant à savoir qui allait remporter le duel. Dès le premier lancer de Muhammad, Martinez a expédié la balle au-delà des limites du terrain au champ gauche pour porter la marque à 8-5 en faveur des porte-couleurs trifluviens.

Fort d'un coussin de trois points, Angel Rincon s'est vu confier la mission de concrétiser la deuxième victoire des Aigles dans cette série. Malheureusement pour Stanton, son releveur dominicain n'était pas dans son assiette puisqu'il a permis aux trois premiers frappeurs d'atteindre les sentiers.

Avec les coussins tous occupés et aucun retrait au tableau, le gérant des Aigles n'a eu d'autre choix que de retirer Rincon du match, au profit du vétéran Matthew Rusch. Peu habitué à ce genre de situation de fin de match, le numéro 22 s'est admirablement bien acquitté de sa tâche.

Après avoir accordé un ballon-sacrifice productif à Martin Figueroa pour le premier retrait, il a enchaîné avec deux retraits sur trois prises pour confirmer la présentation d'un cinquième et ultime match dans cette série trois de cinq.

Affichant un large sourire au terme du dernier retrait, T.J. Stanton se faisait très élogieux envers son vétéran Martinez. «Je dois admettre que j'ai été très surpris qu'ils donnent le premier but à Brennan. Martinez a été tellement clutch. Il a complètement pris le contrôle du match», a vanté l'Aigle chef, avant de poursuivre les compliments à l'ensemble de ses protégés.

«C'est un véritable effort d'équipe. On a eu besoin de tout le monde pour aller chercher chaque point et surtout pour aller chercher chaque retrait.»

Sans surprise, Stanton était très déçu de la performance de Rincon dans un moment aussi critique de la saison. «Tu ne peux pas faire ça, dans une situation aussi cruciale. C'est très décevant... Quand j'ai embarqué Rusch dans le match, j'ai dit aux gars d'être prêts à faire des jeux en défensive parce que c'était certain qu'il n'allait pas donner de but sur balles. Il a très bien fait ça. Il a fait ce qu'il devait!»

Dans le vestiaire des Miners, le gérant Jones tâchait de garder le moral, malgré cette deuxième défaite en 24 heures au Skylands Stadium. Évidemment, il est revenu sur le but sur balles accordé à Brennan, quelques secondes avant le circuit décisif de Martinez. «J'ai un compte de deux balles et aucune prise face à meilleur joueur de la ligue. Je n'ai jamais hésité une seconde à lui donner sa passe gratuite vers le premier but. Après, il fallait simplement s'assurer d'effectuer de bons lancers au frappeur suivant. On n'a pas réussi et le premier tir a été transformé en circuit...»

Même si sa bande a raté deux occasions d'en finir avec les Aigles, le gérant de de l'année dans la Ligue Can-Am ne croit pas que les Miners se trouvent en situation de vulnérabilité. «C'est ça le baseball de série. Ça arrive des choses comme ça. J'ai joué au baseball toute ma vie. J'ai même fait partie des Red Sox de Boston en 2004 (qui sont revenus de l'arrière 0-3 pour éliminer les Yankees avant de gagner la Série Mondiale). J'en ai vu d'autres. On va trouver une façon de s'en sortir», a ajouté Jones.

Carnet de notes

Michael Suchy et Kevin Cornelius ont produit un point chacun dans la victoire... Le partant Kyle Halbohn a été malmené en 5,2 manches, accordant cinq points sur neuf coups sûrs et un but sur balles... Ethan Elias a bien fait pendant 2,1 manches en relève, blanchissant les Miners... Le cinquième match de la série est prévu dimanche après-midi, à 14 h, au Skylands Stadium... Dans l'autre demi-finale de la Ligue Can-Am, les Capitales de Québec ont décroché leur place en finale du circuit Wolff grâce à une victoire de 7-3 obtenue face aux Boulders de Rockland dans le quatrième match de la série.