Les Aigles ont laissé les Jackals du New Jersey (photo) s'imposer au Stade Stéréo Plus.

Les Aigles échappent la série contre les Jackals

Les Aigles avaient la chance d'enlever les honneurs d'une série pour la première fois depuis le 23 juin. Les bâtons des Jackals en ont cependant décidé autrement dès les premiers instants de la rencontre pour s'imposer au compte de 11-5.
Le partant Pat Peterson aurait certainement aimé recommencer la première manche, puisque les Jackals se sont amusés à ses dépens. Six des sept premiers frappeurs auxquels il a fait face sont parvenus à se promener sur les sentiers. 
Le quatrième simple des visiteurs, gracieuseté de Taylor Brennan, permettait alors à Conrad Greggor et Brian Joynt de faire 4-0 New Jersey avec seulement un tiers de manche de joué.
Les déboires du gaucher des Aigles se sont poursuivis en troisième. Avec Bryan Joynt posté au premier but, Adam Martin a profité d'un tir à son goût pour frapper son troisième circuit de la saison, ce qui portait le pointage à 6-0 pour les Jackals. Peterson a conclu la manche, mais sa soirée de travail fut terminée après avoir accordé six points mérités et neuf coups sûrs.
«C'est un départ à oublier dans le cas de Pat. Les frappeurs se sont ajustés à ses lancers rapidement et leurs claques avaient des yeux car elles trouvaient les trous, rien pour aider sa cause», considérait TJ Stanton.
Une mince lueur
On semblait se diriger vers une très longue soirée du côté des 1403 spectateurs réunis sur le terrain du parc de l'Exposition, mais les Aigles ont réussi à semer le doute dans la tête de leur adversaire lors de leur tour au bâton. 
Solide jusque là, le partant des Jackals Daniel Richardson a soudainement commencé à éprouver des problèmes de contrôle en lançant 11 balles consécutives. 
Cette vilaine séquence a permis aux locaux de remplir les sentiers avec un retrait, pour y aller d'une poussée de quatre points
David Glaude avec un ballon-sacrifice, Carter McEachern avec un double et Javier Herrera ont permis à leur équipe de s'approcher à deux points des Jackals.
Cette fronde des oiseaux n'a pas été suffisante pour déstabiliser leurs opposants qui ont continué de malmener les lanceurs trifluviens. Les hommes du gérant Matt Padgett ont ajouté cinq autres points au tableau pour porter leur total de coups sûrs à 19 durant l'affrontement.
«Ils ont su produire de façon constante tandis que nous, on a laissé trop d'hommes sur les buts. Tu ne peux pas gagner au baseball dans ce temps-là», estimait le pilote des Aigles. 
À son retour au jeu, Kyle Lafrenz a bien fait avec deux coups sûrs en trois présences en plus de soutirer un but sur balles.
Javier Herrera a complété la marque pour son équipe avec sa huitième longue balle en 2017.
Les Aigles amorceront une importante série de trois matchs, dès jeudi, alors que les Miners de Sussex County, détenteurs du dernier rang donnant accès aux éliminatoires, seront en visite au Stade Stéréo Plus.  
«Le plan de match sera différent car nous devons finir l'autre partie avant d'entamer la série. Les gars ont très hâte, les deux équipes ne se feront pas de cadeau».
Les amateurs qui seront présents lors de ces deux duels  pourraient assister à du brasse-camarade entre les deux formations. Rappelons que lors de la dernière visite des Aigles à Sussex la semaine dernière, Jay Baum a blessé le receveur Kyle Lafrenz avant d'assener un violent coup de coude à Carter McEachern, ce qui avait entraîné une mêlée générale.
Carnet de notes
L'action débutera à 17 h vendredi soir,  puisque les deux équipes poursuivront une partie remise en raison de la pluie le 25 juin dernier. La marque est de 4-4 en début de huitième manche. C'est Angel Rincon qui amorcera la manche pour les rouges.
Le premier match de la série débutera quant à lui à l'heure habituelle, soit 19 h 05. Edilson Alvarez sera l'homme de confiance de TJ Stanton.