Les Aigles n’ont perdu que deux matchs à domicile cet été. Ils devront en gagner au moins un sur deux, samedi, s’ils veulent continuer leur saison.
Les Aigles n’ont perdu que deux matchs à domicile cet été. Ils devront en gagner au moins un sur deux, samedi, s’ils veulent continuer leur saison.

Les Aigles doivent avoir la mémoire courte!

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Le format des séries au baseball junior laisse peu de place à l’erreur: avec deux programmes doubles prévus ce week-end, les Aigles Jr devront en balayer un s’ils espèrent poursuivre leur beau parcours éliminatoire. La bonne nouvelle, c’est que ça commence à domicile, samedi midi.

Plus opportunistes et guidés par deux circuits, les Diamants de Québec ont enlevé le premier match au Stade Canac jeudi, par la marque de 6-3. Les Trifluviens avaient tenté un retour en septième, en vain.

«On a manqué des occasions de leur faire mal tôt dans la rencontre», relevait l’entraîneur-chef des Aigles, Rémi Doucet, à la veille des matchs 2 et 3 au Stade Quillorama.

«Leur cœur d’alignement a beaucoup de puissance. Hugues Marineau n’a pas été épouvantable au monticule, mais il a eu un match correct. Il faut accorder moins de buts sur balles.»

Avec les Diamants en avance, Doucet a envoyé quelques jeunes sur la butte, pour ménager ses lanceurs les plus expérimentés. Il misera donc sur des bras frais et dispos samedi et dimanche.

«Les Diamants se battent rarement eux-mêmes, ils ne sont pas les champions de 2019 pour rien! Il faudra jouer des matchs presque parfaits pour les vaincre.»

Et tenter de ne pas s’emballer en regardant trop loin. Les programmes doubles commandent une telle rigueur. «Oui, il faudra balayer un de ces deux programmes doubles, mais ce n’est pas la manière que nous devons aborder ça. Il faut avoir la mémoire courte.»

Le meilleur scénario pour les Aigles serait de balayer le double local de samedi, à Trois-Rivières. Les deux clubs devraient ensuite retourner au Stade Canac de Québec, dimanche, si la météo le permet. Des orages et de la pluie sont toutefois prévus sur les radars à la fin du week-end.

«La ligue a prévu des matchs lundi et mardi, si on ne peut pas jouer dimanche», explique Rémi Doucet.

Les Aigles n’ont perdu que deux matchs à domicile cet été, dont un contre les Diamants. Le premier match commencera à 12h, le second vers 15h. On veut ainsi éviter de congestionner le parc de l’Exposition en milieu de soirée, alors que l’événement Ce soir on char se déroulera à l’Hippodrome 3R, à quelques pas du stade.