Les Aigles divisent à Gatineau

Les Aigles Plante Sports ont raté une belle occasion de se rapprocher des Diamants de Québec et du premier rang au classement général de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) samedi.
La formation de Rémi Doucet a divisé un programme double face à l'équipe qui occupe l'avant-dernière position du circuit, le Hull Volant de Gatineau.
Le troupe gatinoise a mis un terme à la séquence de cinq victoires consécutives des Aigles Plante Sports dans le premier match grâce à un gain de 4-3 en neuf manches. Menés 3-2 en fin de neuvième, les frappeurs de Gatineau ont donné un dernier petit effort face à Jean-Félix Proulx, qui a ainsi encaissé sa deuxième défaite de la saison, ce qui leur a permis de marquer deux points et d'ainsi se sauver avec la victoire. Le partant des Aigles, Francis Désilets, avait bien fait lors des sept premières manches en ne donnant que cinq coups sûrs et deux points, dont un seul mérité.
Pierre-Alexi Perron et Simon Loranger ont été les meilleurs à l'attaque chez les Aigles avec deux coups sûrs chacun.
L'histoire a toutefois été complètement différente dans le second match du programme double. Les Aigles ont servi une sévère correction de 17-0 au Hull Volant. Les frappeurs trifluviens ont maltraité les lanceurs adverses en y allant de 13 coups sûrs, contre seulement trois pour les Gatinois. Raphaël Gladu et Martin Gagnon ont profité de l'occasion pour engraisser généreusement leur fiche offensive. Le premier a terminé la rencontre avec deux coups sûrs en quatre, deux points comptés et deux points produits. Le second a fait encore mieux avec trois coups sûrs en quatre, deux points comptés et cinq points produits.
Rémi Doucet a fait appel à quatre lanceurs. La victoire est allée au partant Kevin Gaboury qui a lancé les quatre premières manches. Matthieu Duchemin, Dave Champagne et Joey Toupin se sont partagé une manche chacun par la suite.
Ce matin, les Aigles pointent à trois matchs et demi des Diamants de Québec, mais ils ont un match en main. Les troupiers de Rémi Doucet pourraient resserrer l'écart cette semaine puisqu'ils doivent se mesurer deux fois aux Québécois; d'abord demain soir, à compter de 19 h 30, au stade Fernand-Bédard, puis vendredi soir, toujours au stade du parc de l'Exposition, à 19 h 30. Ces deux rencontres au sommet seront entrecoupées d'une visite des Castors de Charlesbourg mercredi soir à 19 h 30.