L’attaque des Miners a eu facilement le dessus sur celle des Aigles mardi soir.

Les Aigles coulés par les détails

TROIS-RIVIÈRES — La traversée du désert se poursuit pour les frappeurs des Aigles, qui ont subi mardi une sixième défaite de suite, à leur retour à domicile après un voyage d’une semaine aux États-Unis.

Le lanceur Chris Murphy a connu une bonne sortie, mais il n’a pas su miser sur l’appui de son attaque et sa défensive a de nouveau montré des signes de faiblesse, si bien que les Miners de Sussex l’ont emporté 6-2, devant quelques centaines de personnes. Pour Sussex, il s’agissait déjà d’un neuvième gain en 11 sorties. Les Aigles, de leur côté, ne montrent que quatre victoires en 12 matchs.

Vis-à-vis de Murphy sur le monticule, Frank Duncan des Miners a réussi son premier match complet en carrière, et ce à son 106e départ depuis 2014. Ancien espoir de quatre clubs du Baseball majeur, il a joué deux saisons au niveau AAA et deux autres dans le AA, avant de rejoindre les Miners cette année.

«Il a bien lancé, sauf que nous avons eu des chances. Trop de chances gaspillées», bougonnait le gérant des Aigles, T.J. Stanton, qui devait encore composer avec un alignement criblé par les blessures ainsi que les absences de quatre joueurs, dont trois réguliers en offensive.

«Ça ne doit pas être une excuse. Avec notre alignement actuel de frappeurs, nous devrions quand même inscrire plus que deux points. Ça nous prend six points pour gagner, pas deux.»

Les Aigles avaient pris l’avance 2-1 en troisième manche, grâce à un ballon-sacrifice de Tucker Nathans et un simple de Michael Suchy. À son retour sur la butte, Murphy, avec deux retraits au tableau, a ouvert la porte aux Miners, en vertu de trois simples et un double.

Sur l’un de ces coups sûrs, Nathans a toutefois mal jugé une balle à l’arrêt-court, ce qui a permis aux visiteurs de maintenir leur rythme. Ce fut un moment clé dans ce match.

Un autre est survenu en cinquième. Avec les buts remplis et deux retraits, Raphaël Gladu a dû se contenter d’un ballon à l’avant-champ. Dommage pour le Trifluvien, qui termine la rencontre avec une fiche de 0 en 4, et ce malgré deux bons contacts. C’était aussi son premier match en défensive devant parents et amis. Il s’en est bien tiré au champ gauche.

Les Miners ont mis la rencontre hors de portée de leurs hôtes, tard en soirée. En huitième, le receveur Anthony Hermelyn a tenté de retirer un coureur des Miners en tentative de vol au deuxième coussin. Posté au troisième, Jarred Mederos a facilement croisé le marbre quand le deuxième-but David Glaude n’a pas été en mesure d’effectuer un relais vers son receveur. Un jeu de routine, se plaignait Stanton.

Sussex a terminé le travail avec un très long circuit de Nick Zaharion, par-dessus l’écran géant du champ gauche, face au releveur Cortland Cox. Jose Brizuela avait aussi claqué la longue balle, plus tôt dans la partie.

Hermelyn et Parker Sniatynski ont réussi des doubles pour les Aigles. Taylor Brennan (1 en 4) a été retiré trois fois sur des prises. Après ce match, Sniatynski (,233), Brennan (,214), Suchy (,195) et Joe DeLuca (,125) frappent tous pour moins de ,250.

Trois-Rivières et Sussex se retrouvent mercredi pour le dernier duel de cette courte série. Stanton confiera la balle au gaucher Domenic Mazza (1-1, moyenne de points mérités de 1,38).