L’entraîneur de Serena Williams lancera une ligue de tennis indépendante qui permettra aux professionnels de s’affronter à huis clos dès mai à son académie de Nice, en France.
L’entraîneur de Serena Williams lancera une ligue de tennis indépendante qui permettra aux professionnels de s’affronter à huis clos dès mai à son académie de Nice, en France.

L’entraîneur de Serena Williams veut lancer une ligue de tennis indépendante

L’entraîneur de Serena Williams, Patrick Mouratoglou, a déclaré qu’il lancera une ligue de tennis indépendante qui permettra aux professionnels de s’affronter à huis clos dès mai à son académie de Nice, en France.

L’ATP et la WTA ont interrompu leurs activités depuis le mois de mars à cause de la pandémie de COVID-19, et celles-ci ne reprendront pas avant la mi-juillet, au plus tôt.

Mouratoglou a dévoilé ses intentions samedi, et appelé son projet ‘Ultimate Tennis Showdown’, ou UTS.

Il a mentionné qu’il prévoit diffuser sur internet 10 matchs par week-end, pendant cinq week-ends, entre mai et juin.

La compétition se mettra en branle le 16 mai. Cette journée-là, la 10e raquette mondiale, le Belge David Goffin, aura rendez-vous avec l’Australien Alexei Popyrin - dont le père est le cofondateur d’UTS.

Le prochain tournoi du Grand Chelem à l’affiche sera les Internationaux des États-Unis, et ses tableaux principaux devraient se mettre en branle à compter du 31 août à New York.

Les Internationaux de France ont été déplacés de mai à septembre, tandis que Wimbledon a été annulé pour la première fois depuis 1945.

Associated Press