André Alie, un vrai de vrai.

L'effet Alie

CHRONIQUE / ANDRÉ ALIE, un abonné des grands rendez-vous du tournoi printanier au hockey senior A de la Mauricie, depuis l'entrée en scène du BigFoot de Saint-Léonard en 2011-2012 dans le circuit Beauchamp, refuse carrément de se donner tout le crédit devant les succès de son équipe au cours des cinq dernières années.
«L'équipe d'abord et avant tout. L'organisation est réglée au quart de tour. C'est une belle histoire de famille. Et je suis entouré de grands leaders à l'image de SAMUEL FORTIER (directeur général et joueur) que je considère le coeur et l'âme de l'équipe», de souligner le grand chef Alie, qui vise une quatrième coupe en cinq ans d'existence pour l'équipe de la rive sud. 
Le retour de Vouligny
COACH ALIE, pour qui j'ai la plus grande admiration, avait une autre carte cachée dans son plan de match avant le début de la finale typiquement mauricienne qui les opposera au club Bellemare de Louiseville.
En effet, ce grand rasssembleur et motivateur récidive et il fera appel à son pote SÉBASTIEN VOULIGNY avec qui il a soulevé la coupe Sher-Wood en 2016.
Celui-ci relèvera MARC-ANDRÉ LAROCHE qui sautera dans la mêlée dans le grand bal printanier. BRUNO THÉRIAULT complétera le trio derrière le banc. En fin de compte, Alie imprime sa propre marque chez le BigFoot-Familiprix, si vous voulez mon avis.
Un autre bout parfait de huit points a été accompli sur les glaces du club Grand-Mère mercredi dernier par l'équipe de Jacques Grenier.
Bout parfait au club de curling Grand-Mère
Un autre bout parfait de huit points a été accompli sur les glaces du club Grand-Mère mercredi dernier. L'exploit a été réalisé par l'équipe du capitaine JACQUES GRENIER et ses partenaires de jeu débutants ALAIN BARBEAU, HAROLD ELSENSOHN et GILLES DUROCHER (notre photo).
Deux excellents joueurs du Complexe de curling Laviolette participent cette semaine au Championnat provincial de curling mixte, disputé à La Sarre en Abitibi. Il s'agit de SOPHIE MORISSETTE et STÉPHANE ROY qui jouent en compagnie de DOMINIQUE RICARD et PIERRE-LUC MORISSETTE (capitaine). Une autre joueuse de haut niveau de la région, ROXANE PERRON du TRC, fait partie de l'équipe de LOUIS BIRON à ce même tournoi.
Le club de curling Grand-Mère a couronné dimanche les champions de son tournoi invitation. Il s'agit des équipes de STÉPHANE MICHAUD du TRC (section A) ainsi que celles de MARCEL MARCHAND du Laviolette (B) et ALAIN CLOUTIER du club Grand-Mère (C). 
Trois membres de la même famille, soit JOCELYN GIROUX, sa conjointe LYNE BOURASSA et leur fils WILLIAM, participent cette semaine au Championnat provincial Colts au club de curling Glenmore. Ces membres du club Grand-Mère jouent en compagnie de MICHEL PAQUIN, un autre mordu de curling dont l'expérience est de cinq ans et moins dans ce sport.
La Ligue Performance du Complexe Laviolette vient de couronner ses grands champions. Il s'agit de l'équipe de MARTIN FERLAND, FRANÇOIS BOUDREAU, SIMON BRUNELLE et PIERRE PERRON qui continue de tout rafler d'année en année. Cependant, ces derniers ont dû livrer une chaude lutte à l'équipe de PIERRE GERVAIS, GUY TURNER, PATRICK MARTIN et ALAIN MAILLETTE, suivis de près par MARCEL MARCHAND et ses coéquipiers JACQUES BOISVERT, MICHEL COSSETTE et SERGE BOURASSA.
En vitesse
Rumeur quand tu nous tiens!
RENÉ MARTIN des Aigles de la Can-Am dément la rumeur qui circule voulant qu'il brigue les suffrages aux prochaines élections municipales de Trois-Rivières. Et il ne dirait pas non la prochaine fois. «C'est dans mon plan de carrière de faire de la politique municipale un de ces quatre», dit-il... 
***
ANDRÉ PRONOVOST ne mâchait pas ses mots chez RON FOURNIER à Bonsoir les sportifs au 106,9 FM, le lendemain du match où son petit-fils ANTHONY MANTHA des Red Wings de Detroit a enfilé un but de toute beauté devant parents et amis au Centre Bell.
L'ancienne bougie d'allumage des Foreurs de Val-d'Or a fait prendre des tasses de café à ALEX GALCHENYUK et SHEA WEBER du Canadien pour conduire les siens à la victoire. Avec son franc-parler habituel, le légendaire Pronovost a rappelé constamment de «laisser les joueurs s'exprimer» tant chez les pros que dans les rangs juniors. 
***
FRANCIS DESROSIERS, un autre ancien gardien de but des Patriotes de l'UQTR, campe lui aussi un rôle dans la série Béliveau: le documentaire sur la chaîne Historia, tout comme OLIVIER DALLAIRE, YANN JOSEPH, DAN TICE et SÉBASTIEN BORDELEAU.
***
SERGE GARCEAU, professionnel du club de golf Métabéroutin, a été éprouvé par le décès de sa maman RAYMONDE DUCHARME-GARCEAU.
Dans le même ordre d'idées, l'Ouestrifluvien BERTRAND LAMOTHE (une bonne connaissance et ancien propriétaire du Motel Le Deauville) s'est éteint mardi. Il laisse dans le deuil sa conjointe JACQUELINE CÔTÉ-LAMOTHE ainsi que ses enfants ALAIN, CAROLE, MANON et CHANTALE. 
***
GASTON BOUFFARD fait remarquer que les pistes de ski de fond et de raquette Le Rocher de Grand-Mère sur le golf local demeureront ouvertes tant et aussi longtemps que les conditions météo le permettront. Info plus : 819 538-9511.
***
Au Salon de quilles de Francheville...Chez les Bons Copains/Copines, JEAN-PIERRE SPÉNARD, GUY HARNOIS, GUY PAQUIN, BENOIT AUBRY, LUC ROBIDOUX, ROBERT RHEAULT, GISÈLE SPÉNARD et ÉLOÏSE FILTEAU se démarquent... 
À noter les parties parfaites de RAYMOND BEAUMIER et PIERRE GENEST... Dans le groupe des As du mercredi, YVES LEBOEUF et BARRY ROBERTS ont signé des matchs de 300... Et ce dernier a explosé pour un triple de 803... Avec une moyenne de 225, MARIO ABEL est dominant aux grosses quilles. Idem pour NOËL LONGCHAMPS qui présente une moyenne de 226 aux petites quilles...
André Lahaye
Retour dans le temps
Cette photo remonte à 1959 où l'on aperçoit André Lahaye (19 ans) alors qu'il portait les couleurs des Tigers de Brighton en Angleterre sur les recommandations de son grand ami Russel Malone qui évoluait pour l'équipe Nottingham.
Après un séjour chez les Anglais, la fusée Lahaye a terminé son stage junior avec les Reds de Trois-Rivières. Ensuite, il a évolué pour les Loups de La Tuque pendant quatre saisons.
Il était l'une des gloires locales. Outre le hockey, Lahaye a aussi attiré l'attention dans la discipline fastball. C'était une gazelle et tout un voleur de but!